Size distribution of the particles entrained from fluidized beds: Gas humidity effects

Authors


Abstract

Experimental results obtained with 65 μm sand and 69 μm cracking catalyst showed that the smallest particles were not the most easily elutriated from fluidized beds of mixed size particles. This is in contradiction with the assumption applied to existing models for the prediction of the flux and size distribution of particles elutriated from a fluidized bed. The smallest particles cannot be removed by elutriation from a mixture of particles of various sizes.

The smallest particles may be agglomerated with larger particles. Increasing the gas humidity, which would presumably reduce electrostatic effects, did not greatly affect the size distribution of the elutriated particles.

Abstract

Des résultats expérimentaux obtenus avec du sable de 65 μm et un catalyseur de craquage de 69 μm montrent que les particules les plus petites ne sont pas celles qui se décantent le plus facilement dans les lits fluidisés de particules de tailles mixtes. Cette constatation est en contradiction avec l'hypothèse appliqueée aux modéles existants pour la prédiction du flux et de la distribution de taille des particules décantées dans un lit fluidisé. Les très petites particules ne peuvent pas e'tre retirees par décantation avec un mélange de particules de différences tailles.

Ces particules peuvent s'être agglomérées à des particules plus grosses. Le fait d'accroître l'humidité du gaz, ce qui supposerait une réduction des effets électrostatiques, n'influe pas grandement sur la distribution de taille des particules décantées.

Ancillary