Prediction of spouted bed reactor performance using kinetic models

Authors


Abstract

The form of the equation governing the kinetic model of a reactor depends on the mixing regime of the reacting phases and the conversion kinetics. The formation of detached flow in a spouted-bed reactor results in backmixing of the solid material. Therefore, the processes in a spouted-bed reactor can be described by a diffusion (quasihomogeneous) model equation. The paper compares the values of the production capacity of a spouted-bed reactor calculated using the diffusion model with experimental values of the efficiency of green ultramarine oxidation (kinetic region), of oxidative calcination of some metal sulphides (mixed region), and of the ion exchange extraction of copper from solutions (diffusion region). The kinetics of the corresponding conversions are also described.

Abstract

La forme de l'équation gouvernant le modèle cinéique d'un réacteur dépend du régime de mélange des phases réactives et de la cinétique de conversion. La formation d'un écoulement distinct dans un réacteur à lit jaillissant donne lieu au rétromélange du matériau solide. II est donc possible de décrire les processus survenant dans un réacteur à lit jaillissant par une équation de modèle de diffusion (quasi-homogène). On compare dans le présent article la capacité de production d'un réacteur à lit jaillissant calculée à partir d'un modèle de diffusion avec les valeurs expérimentales d'efficacité de l'oxydation ultramarine verte (région cinétique), de la calcination oxydante de certains sulfures métalliques (région mixte) et de l'extraction par échange d'ions de cuivre provenant de solutions (région de diffusion). Les cinéiques de conversion correspondantes sont également décrites.

Ancillary