Précipitations sélectives des métaux solubilisés biologiquement de boues aérobies d'épuration

Authors


Abstract

La précipitation sélective et successive des métaux provenant de la solubilisation biologique (Thiobacillus ferrooxidans) des métaux des boues d'épuration a été étudiée. En parallèle, des figures théoriques représentant la solubilité des hydroxydes et des carbonates des métaux (Ca, Mg, Fe, Al, Cu, Zn, Ni, Cd, Mn) et de leur complexes sont comparées aux valeurs expérimentales. Le pH a été augmenté par étapes à l'aide de Ca(OH)2. Le précipité d'hydroxyde de fer, le moins contaminé, fut obtenu à pH 3.5. Les pH théoriques de précipitation acceptable des métaux ont été identifyés comme: Fe+3 à pH 3.2, Al+3 À pH 4.7, Cu+1 é a pH 6.9, Zn+2 à A pH 8.15, Ni+2 à pH 8.4 et Mn+2 a pH 9.1 et s'approchent des valeurs théoriques. L'ion hydroxyde contrǒle la solubilité de Ca, Mg et Cu. Un précipité avec environ 20% de Cu peut étre obtenu à pH 7 aprés que l'hydroxyde ferrique ait été précipité. La récupération des métaux autre que le fer est donc possible.

Abstract

The selective and successive precipitation resulting from the biological solubilization (Thiobacillus ferrooxidans) of sewage sludge metals was studied. At the same time, theoretical diagrams representing the solubility of hydroxides and metal carbonates (Ca, Mg, Fe, Al, Cu, Zn, Ni, Cd, Mn) and their complexes are compared to the experimental values. The pH was progressively increased by means of Ca(OH)2- The iron hydroxide precipitate, which was the least contaminated, was obtained at pH of 3.5. The theoretical pH's for acceptable metal precipitation were identified as: Fe+3 at pH 3.2, Al+3 at pH 4.7, Cu+2 at pH 6.9, Zn+2 at pH 8.15, Ni+2 at pH 8.4 and Mn+2 at pH 9.1, and were closed to theoretical values. The hydroxide ion controls Ca, Mg and Cu solubilities. A precipitate with about 20% of Cu can be obtained at a pH of 7 after iron hydroxide was precipitated. Recovery of other metals than iron is thus possible.

Ancillary