Experimental study of the fluidic mixing in a cylindrical reactor

Authors

  • A. Orfaniotis,

    1. Département de Génie Biochimique et Alimentaire, Centre de Bioengénierie Gilbert Durand, URA CNRS 544, EA INRA, Institut National des Sciences Appliquées, Complexe scientifique de Rangueil, F-31077 Toulouse Cedex, France
    Search for more papers by this author
  • C. Fonade,

    Corresponding author
    1. Département de Génie Biochimique et Alimentaire, Centre de Bioengénierie Gilbert Durand, URA CNRS 544, EA INRA, Institut National des Sciences Appliquées, Complexe scientifique de Rangueil, F-31077 Toulouse Cedex, France
    • Département de Génie Biochimique et Alimentaire, Centre de Bioengénierie Gilbert Durand, URA CNRS 544, EA INRA, Institut National des Sciences Appliquées, Complexe scientifique de Rangueil, F-31077 Toulouse Cedex, France
    Search for more papers by this author
  • M. Lalane,

    1. Département de Génie Biochimique et Alimentaire, Centre de Bioengénierie Gilbert Durand, URA CNRS 544, EA INRA, Institut National des Sciences Appliquées, Complexe scientifique de Rangueil, F-31077 Toulouse Cedex, France
    Search for more papers by this author
  • N. Doubrovine

    1. Département de Génie Biochimique et Alimentaire, Centre de Bioengénierie Gilbert Durand, URA CNRS 544, EA INRA, Institut National des Sciences Appliquées, Complexe scientifique de Rangueil, F-31077 Toulouse Cedex, France
    Search for more papers by this author

Abstract

An experimental study of fluidic mixing in a cylindrical reactor was conducted in order to determine the effects of jet position and liquid viscosity. The tests were carried out in a tank of 0.09 m3 liquid volume using eight conductimetric probes to measure the mixing time. Relative jet positions leading to an impinging flow structure have been found to be less efficient than shear flow configurations. Mixing time and inhomogeneity correlations extending the previous results of Simon and Fonade (1993) are put forward for mixing by steady or unsteady jets.

Abstract

On a mené une étude expérimentale sur le mélange fluide dans un réacteur cylindrique afin de déterminer les effets de la position du jet et de la viscosité du liquide. Les essais ont été menés dans un réservoir de 0,09 m3 de volume liquide à l'aide de huit sondes conductimétriques pour mesurer le temps de mélange. On a trouvé que les positions de jet relatives menant à une structure d'écoulement d'impact étaient moins efficaces que les configurations d'écoulement en cisiallement. Des corrélations de temps de mélange et de non-homogénéité qui étendent les résultats antérieurs de Simon et Fonade (1993) sont proposées pour le mélange par jets en régime transitoire et permanent.

Ancillary