A new policy for the estimation of the course of supersaturation in batch crystallization

Authors

  • G. Fevotte,

    Corresponding author
    1. Laboratoire d'Automatique et de Génie des procédés, LAGEP, URA CNRS D1328, Université Claude Bernard-Lyon I et CPE-Lyon, Bat 308G, 43 Bd du 11 Novembre 1918, 69622 Villeurbanne Cedex, France
    • Laboratoire d'Automatique et de Génie des procédés, LAGEP, URA CNRS D1328, Université Claude Bernard-Lyon I et CPE-Lyon, Bat 308G, 43 Bd du 11 Novembre 1918, 69622 Villeurbanne Cedex, France
    Search for more papers by this author
  • J. P. Klein

    1. Laboratoire d'Automatique et de Génie des procédés, LAGEP, URA CNRS D1328, Université Claude Bernard-Lyon I et CPE-Lyon, Bat 308G, 43 Bd du 11 Novembre 1918, 69622 Villeurbanne Cedex, France
    Search for more papers by this author

Abstract

A continuing effort is being made in the development of on-line sensors for the monitoring and control of crystallization processes. Applied on-line calorimetry provides an estimate of the instantaneous heat release due to crystallization advancement. Two approaches to the implementation of such “soft sensors” are described and difficulties arising in the case of on-line multipurpose non-isothermal applications are outlined. Off-line estimates of concentration and super-saturation profiles during typical batch evaporative crystallizations are reported. Particular attention is paid to the detection of second, late nucleation bursts occurring in cases of poor crystal growth and rapid temperature decay.

Abstract

Des recherches sont continuellement menées pour perfectionner les capteurs en ligne pour la surveillance et la régulation des procédés de cristallisation. La calorimétrie en ligne appliquée fournit une estimation du dégagement de chaleur instantané dǔ à la progression de la cristallisation. Nous décrivons deux méthodes d'implantation de ces «capteurs doux» et soulignons les difficultés qui surviennent dans les applications non isothermes à objectifs multiples en ligne. Nous donnons des estimations hors-ligne des profils de concentration et de sursaturation durant les cristallisations avec évaporation discontinues typiques. Une attention particulière est accordée à la détection des éclatements de nucléation tardives et secondaires qui surviennent en cas d'une faible croissance des cristaux et d'une décroissance rapide des températures.

Ancillary