Model discrimination by unsteady-state operation: Application to the reduction of no with co on iron oxide

Authors


Abstract

The steady-state catalytic reduction of NO with CO on iron oxide was described with three different models, which all fit the experimental data equally well. By applying the transient method to this reaction, it has been shown that for reduced catalysts without adsorbed CO, the N2O reduction step is well described qualitatively by two of the models, whereas only one of them can describe the NO reduction step. In the presence of adsorbed CO, however, none of these models can explain the observed transient behaviour. Therefore, a modification of the best model was proposed and tested via computer simulation, which showed good agreement with transient experiments.

Abstract

On a décrit la réduction catalytique en régime permanent du NO avec du CO sur de l'oxyde de fer au moyen de trois modèles qui montrent tous un bon accord avec les données expérimentales. En appliquant la méthode transitoire à cette réaction, il a été montré que pour des catalyseurs réduits sans CO adsorbé, l'étape de réduction du N2O est bien décrite qualitativement par deux de ces modèles, tandis qu'un seul d'entre eux est capable de décrire l'étape de réduction du NO. Cependant, en presence de CO adsorbé, aucun des modèles ne peut expliquer le comportement transitoire observé. On propose donc une modification du meilleur modèle, qui a été testée par simulation sur ordinateur et qui concorde bien avec les expériences transitoires.

Ancillary