SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • NO-H2 reaction over Rh;
  • non-linearity;
  • Rh(533);
  • Rh(100);
  • Rh(711)

Abstract

In this paper we describe the non-linearity of the NO-H2 reaction over Rh surfaces. Rate oscillations have been observed over a stepped (111) surface with (100) steps, (Rh(533) at low pressures (10−4 Pa) below 500 K, while no oscillations could be observed under these conditions over a Rh(100) surface and a stepped (100) surface with (111) steps, Rh(711). The thermal stability of the N atoms formed during the reaction explains the observed structure sensitivity. Moreover, the results suggest that diffusion of N atoms is needed to synchronise the rate oscillations, a process that is absent on Rh(100) and Rh(711).

Dans cet article, nous décrivons la non-linéarité de la réaction NO-H2 sur des surfaces de Rh. Des oscillations de vitesse ont été observées sur une surface étagée (111) avec des étages (100), Rh(533) à de faibles pressions (10−4 Pa) en dessous de 500 K, tandis qu'aucune oscillation n'a pu ětre observée dans ces měmes conditions sur une surface Rh(100) et une surface étagée (100) avec des étages (111), Rh(711). La stabilité thermique des atomes de N formés lors de la réaction explique la sensibilité des structures observées. En outre, les résultats suggèrent que la diffusion des atomes de N est nécessaire pour synchroniser les oscillations de vitesse, un processus qui est absent sur le Rh(100) et le Rh(711).