SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • gas—solid suspensions;
  • circulating fluidized beds;
  • wall layer thickness

Abstract

The thickness of downward-flowing annular wall layers in circulating fluidized bed risers has been determined in the literature based on measured radial profiles of both local particle velocity and solids flux. The thickness of the wall layer is shown to be larger based on solids flux profiles than when based on particle velocity profiles, because fluctuations in local instantaneous particle velocity are correlated with fluctuations in local solids concentration. A new correlation is developed to predict the time-average thickness of the downflowing particle streamer layer based on solids flux measurements as a function of the cross-sectional average voidage. It successfully accounts for the variation of the wall layer thickness with axial location and solids circulation rate.

L'épaisseur des couches sur les parois annulaires dans les écoulements descendants dans les tubes montants des lits fluidisés circulants est déterminée dans la littérature scientifique à partir de la mesure des s profils radiaux de vitesse locale des particules et du flux de solides. On montre que l'épaisseur de la couche à la paroi est plus grande lorsqu'elle est basée sur le flux de solides plutǒt que sur les profils de vitesse des particules, car les fluctuations de vitesse des particules locale instantanée sont corrélées aux fluctuations de la concentration locale des solides. On a mis au point une nouvelle corrélation afin de prédire l'épaisseur moyenne dans les temps de la couche du faisceau de particules en écoulement descendant en s'appuyant sur des mesures de flux de solides en fonction du vide moyen transversal. Celle-ci tient compte avec succès de la variation de l'épaisseur de la couche à la paroi en fonction de la position axiale et la vitesse de circulation des solides.