SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • biofilter;
  • peat;
  • micro-organisms;
  • toluene;
  • elimination capacity;
  • residence-time distribution

Abstract

Experiments during a period of 93 days are reported on the treatment of waste air containing toluene vapor using a laboratory scale biofilter system packed with peat inoculated with specific florae (Pseudomonas type) and intermittently humidified with a nutrient solution necessary for the survival of the micro-organisms. Design and operation parameters were regularly measured in order to check the performance of the biodegradation process.

Under pseudo-steady state conditions, a maximum elimination capacity of 70 g/m3.h was obtained for an inlet load of 190 g/m3.h. Elimination capacity data obtained agreed well with the predictions of two recognized zero order kinetic models. Also, the biofilm thickness as predicted from the Ottengraf and van den Oever model (1983) was around lmm.

Une étude de traitement de l'air contenant des vapeurs de toluène a été réalisée, a l'échelle laboratoue sur une période de 93 jours, dans un biofiltre garni de tourbe inoculée avec des souches spicifiques (type Pseudomonas) et séquen-tiellement hurnidifié par une solution nutritive nécessaire à la survie des micro-organismes. Certains paramétres de conception et d'opération ont été régulièrement mesurés afin d'évaluer les performances de l'épuration.

Une capacité maximale d'élimination de 70 g/m3.h a été obtenue en régime pseudo-stationnaire pour une charge à l'entrée de 190 g/m3.h. Les résultats relatifs à la capacité d'élimination montrent un bon accord avec deux modèles de la littérature qui supposent une cinétique d'ordre zéro. Une épaisseur de biofilm d'environ lmm a été estimée par le modèle d'ottengraf et van den Oever (1983).