SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Phanerochaete chrysosporium;
  • ligninase;
  • hydraulic shear stress;
  • oxygen starvation stress

Abstract

Effects of hydraulic shear stress and oxygen starvation stress on immobilized white-rot fungus Phanerochaete chrysosporium in submerged cultures for ligninase production were studied. The immobilized fungal hyphae formed an even mycelial mat on a rotating cylindrical stainless steel net showing little sensitivity to the shear stress. The average activity of ligninase over 24 h during a peak production period was 389 U/L at a tip velocity of 0.44 m/s and 369 U/L at a doubled tip velocity of 0.88 m/s. When the dissolved oxygen level dropped below 1 mg/L, the fungal cells responded to the oxygen starvation stress and released a considerable amount of protease. The proteolytic denaturation of ligninase was the major reason that a negligible ligninase activity was detected at a low aeration rate.

On a étudié les effets de la contrainte de cisaillement hydraulique et de la contrainte de privation d'oxygène sur un champignon de moisissures blanches immobilisé Phanerochaete chrysosporium dans des cultures submergées pour la production de ligninase. Les hyphes fongiques immobillisés forment un matelas mycélien uniforme sur un filet d'acier inoxydable cylindrique rotatif montrant peu de sensibilité à la contrainte de cisaillement. L'activité moyenne de la ligninase sur une période de 24 h durant une pointe de production est de 378 VIL à une vitesse d'extrémité de 0,44 m/s et de 369 VIL à une vitesse d'extrémité double de 0,88 m/s. Lorsque le niveau d'oxygène dissous chute à 1 mg/L, les cellules fongiques réagissent à la contrainte de privation d'oxygène et libèrent une quantité importante de protéase. La dénatura-tion protéolytique de la ligninase explique en grande partie la détection d'une activité négligeable de la ligninase à une faible vitesse d'aération.