Get access
Advertisement

The solubility of methane in aqueous solutions of monoethanolamine, diethanolamine and triethanolamine

Authors


Abstract

The solubility of methane in 3 kmol/m3 solutions of monoethanolamine, diethanolamine, and triethanolamine was measured from 25° to 125°C and pressures up to about 13 MPa. Measurements were also made for the solubility of methane in water at 25° to 125°C and pressures up to 18 MPa in order to confirm the accuracy of the experimental technique. It is demonstrated that methane is more soluble (in terms of mole fraction) in the amine solution than in pure water. Furthermore, the solubility is an increasing function of the size of the alkanolamine. The solubility data were modeled using a Henry's-law approach and the results summarized in terms of salting-in coefficients.

Abstract

On a mesuré la solubilité du méthane dans des solutions de 3 kmol/m3 de monoethanolamine, diethanolamine et triethanolamine à des températures entre 25 et 125°C et des pressions jusqu'à 13 MPa. Des mesures ont également été prises pour la solubilité du méthane dans l'eau à des températures entre 25 et 125°C et des pressions jusqu'à 18 MPa afin de confirmer la précision de la technique expérimentale. On démontre que le méthane est plus soluble (en termes de fraction molaire) dans la solution aminée que dans l'eau pure. En outre, la solubilité est une fonction croissante de la taille de l'alkanolamine. Les données de solubilité ont été modélisées à l'aide d'une approche de la loi de Henry et les résultats sont résumés en termes de coefficients de relargage.

Get access to the full text of this article

Ancillary