SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • gas hydrates;
  • hydrate equilibrium;
  • hydrogen sulfide

Abstract

Natural gas industry encounters systems that consist of gases like CO2 and H2S, and aqueous solutions of methanol and mixed electrolytes. A knowledge of the phase behavior of such systems, including hydrate formation, is essential in gas production and the design of facilities for gas transportation and processing. Recently, Dholabhai et al. (1997, 1996) and Bishnoi and Dholabhai (1998) described equilibrium conditions for CO2 and gas mixtures containing CO2 in the presence of methanol, electrolytes and ethylene glycol. In the present work aqueous three phase (aqueous liquid solution, vapor and incipient hydrate) equilibrium conditions of H2S hydrate formation in aqueous solutions of electrolytes and methanol are measured in the temperature range of 272 to 294 K and pressure range of 0.3 to 1.0 MPa. A ‘full view’ sapphire variable volume cell with a movable piston is used to obtain the experimental data.

L'industrie du gaz naturel traite souvent de systèmes composés de gaz tels le C02 et le H2S, et à des solutions aqueuses de méthanol et d'électrolytes mélangées. Une connaissance du comportement de phase de ces systèmes, incluant la formation des hydrates, est essentielle dans la production de gaz et la conception d'installations pour le transport et le traitement du gaz. Dernièrement, Dholabhai et al. (1997, 1996) et Bishnoi et Dholabhai (1998) décrivaient des conditions d'équilibre pour le C02 et des mélanges de gaz contenant du CO2 en présence de méthanol, d'électrolytes et d'éthylène-glycol. Dans ce travail, on mesure des conditions d'équilibre triphasiques aqueuses (solution liquide aqueuse, vapeur et hydrate naissant) de formation d'hydrates d'H2S dans des solutions aqueuses d'électrolytes et de méthanol, pour une gamme de températures comprises entre 272 et 294 K et à des pressions variant entre 0,3 et 1,0 MPa. On utilise une cellule de volume variable en saphir à “visibilité complète” muni d'un piston mobile pour obtenir les données expérimentales.