SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • solid-state fermentation;
  • rotating drum bioreactor;
  • peat culture;
  • legume inoculant;
  • roller bottle

Abstract

The legume inoculant Rhizobium leguminosarum was grown on peat in roller bottles and a rotating drum bioreactor. Growth conditions were first determined using experiments in roller bottles. The best growth rate and cell count were obtained with peat containing 40% moisture (wet basis) and a volume fraction of moist peat of 0.3 in the roller bottle bioreactors. A cell count of 1.3 to 1.9 × 109 CFU/g was achieved in 4 d or less, from an initial inoculum of 106 CFU/g. In a rotating drum bioreactor, the growth of R.leguminosarum on peat with sucrose as the main carbon source was completed after 4 d. The majority of growth was in the first 2 d, based on carbon dioxide evolution. These results showed that growth of R. leguminosarum was more rapid in the rotating drum than in bags of peat, due to enhanced oxygen transfer.

L'inoculant de lègume Rhizobium leguminosarum a ètè cultivè sur de la tourbe dans des bouteilles cylindriques et un biorèacteur à tambour rotatif. Les conditions de croissance ont d'abord ètè dèterminèes d'apreás des expèriences dans des bouteilles cylindriques. Les meilleures vitesses de croissance et dènombrements de cellules ont ètè obtenues avec la tourbe contenant 40% d'humiditè (base humide) et une fraction de volume de la tourbe humide de 0,3 dans les biorèacteurs à bouteilles cylindriques. Un dènombrement de cellules de 1,3 à 1,9 × 109 CFU/g a ètè obtenu en 4 jours ou moins, à partir d'un inocolum initial de 106 CFU/g. Dans un biorèacteur à tambour rotatif, la croissance de R. leguminosarum sur la tourbe avec le sucrose comme principale source de carbone ètait terminèe apreás 4 jours. Une grande partie de la croissance a ètè obtenue dans les 2 premiers jours, à partir de l'èvolution du gaz carbonique. Ces rèsultats montrent que la croissance de R. leguminosarum est plus rapide dans le tambour rotatif que dans des sacs de tourbe, en raison d'un meilleur transfert de l'oxygeáne.