SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • catalyseurs;
  • paraffines linéaires;
  • essence;
  • pollution;
  • indice d'octane;
  • isomérisation;
  • n-hexane

Abstract

Isomerization of n-hexane into bi- and tri-branched products was studied at atmospheric pressure on Ni-WOx/Al2O3-SiO2 catalysts. Two groups of catalysts (A and B) were prepared by using the sol-gel method. The objective of the present study is the selection of the catalyst having the best isomer (bi- and tri-branched) yield under optimum operating conditions (reaction temperature, reduction temperature, flow duration, etc.). The results show that the introduction of tungsten (group B) modifies siginificantly the catalyst activity and that the optimum nickel amount in these catalysts is 15 wt. %. When a steady flow is achieved (100 min), the catalyst containing 15 % nickel and 10 % tungsten exhibits the highest and largest selectivity at a reaction temperature of 250°C and a reduction temperature of 430°C.

L'isomérisation du n-hexane en produits di- et tri-branchés a été étudiée, à pression atmosphérique, sur des catalyseurs à base de Ni-WOx/Al2O3-SiO2. Deux séries de catalyseurs (A et B) ont été préparées en utilisant la méthode sol-gel. Le but de la présente étude est de choisir le catalyseur présentant le meilleur rendement en isomères (di- et tri-branchés) dans des conditions opératoires optimales (température de réaction, température de réduction, temps d'écoulement…). Il ressort des résultats que l'introduction du tungstène (série B) modifie énormément l'activité des catalyseurs et que la quantité optimale de nickel dans ces catalyseurs est de 15% en masse. Lorsque le régime stable est atteint (100min), le catalyseur contenant 15% de nickel et 10% de tungstène présente la conversion la plus élevée et la plus grande sélectivité à une température de réaction de 250°C et une température de réduction de 430°C.