Get access

A generalized Fleming and Harrington's class of tests for interval-censored data

Authors

  • Ramon Oller,

    Corresponding author
    1. Departament d'Economia i Empresa, Universitat de Vic, Sagrada Família 7, 08500 Vic, Spain
    • Departament d'Economia i Empresa, Universitat de Vic, Sagrada Família 7, 08500 Vic, Spain.
    Search for more papers by this author
  • Guadalupe Gómez

    1. Departament d'Estadística i Investigació Operativa de la Universitat Politècnica de Catalunya, Jordi Girona 1-3, Edifici C5, Campus Nord, 08034 Barcelona, Spain
    Search for more papers by this author

Abstract

The class equation image of weighted log-rank tests proposed by Fleming & Harrington [Fleming & Harrington (1991) Counting Processes and Survival Analysis, Wiley, New York] has been widely used in survival analysis and is nowadays, unquestionably, the established method to compare, nonparametrically, k different survival functions based on right-censored survival data. This paper extends the equation image class to interval-censored data. First we introduce a new general class of rank based tests, then we show the analogy to the above proposal of Fleming & Harrington. The asymptotic behaviour of the proposed tests is derived using an observed Fisher information approach and a permutation approach. Aiming to make this family of tests interpretable and useful for practitioners, we explain how to interpret different choices of weights and we apply it to data from a cohort of intravenous drug users at risk for HIV infection. The Canadian Journal of Statistics 40: 501–516; 2012 © 2012 Statistical Society of Canada

Abstract

La classe equation image des tests log-rang pondérés proposée par Fleming et Harrington (1991) sont très largement utilisés en analyse de survie, et de nos jours, elle est une méthode non paramétrique qui a fait ses preuves pour comparer k fonctions de survie différentes pour les données de survie censurées à droite. Cet article généralise la classe equation image pour les données censurées par intervalles. Dans un premier temps, nous proposons une nouvelle classe de tests basés sur les rangs, et par la suite, nous faisons une analogie avec les tests de Fleming et Harrington (1991). Le comportement asymptotique des tests proposés est obtenu en utilisant l'approche de la quantité d'information de Fisher observé et une approche par permutation. Afin que les utilisateurs puissent interpréter cette famille de tests et qu'elles leur soient utiles, nous expliquons comment interpréter différents choix pour les poids et nous l'appliquons à un jeu de données sur le risque d'infection au VIH pour une cohorte d'utilisateurs de drogues intraveineuses. La revue canadienne de statistique 40: 501–516; 2012 © 2012 Société statistique du Canada

Ancillary