Birth order and person perception dispositions

Authors


Abstract

The early social experiences of firstborn, laterborn, and only children were analyzed from the viewpoint of how those experiences influence the child's general image of human nature. It was hypothesized that there are some differences in the centrality of an evaluative dimension, that are related to birth order. Subjects in Poland and in the United States rated 20 known stimulus persons on 25 trait dimensions. The results supported the hypotheses and seem to point to some origins of individual differences in certain person perception processes.

Abstract

Les expériences sociales précoces des enfants aǐnés, cadets et uniques ont été analysées selon la manière dont elles influencent l'image générale que l'enfant a de la nature humaine. On a émis l'hypothèse que l'ordre de naissance entraǐne des différences dans l'attribution de certains traits à des personnes ainsi que dans la centralité d'une dimension évaluative. Des sujets polonais et nord-américains ont coté 20 personnes qu'ils connaissaient sur 25 traits. Les résultats confirment les hypothèses et semblent indiquer certaines des origines des différences individuelles en ce qui concerne quelques processus de perception interpersonnelle.

Ancillary