SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • micro-catchment rainwater harvesting;
  • crop production;
  • research and development;
  • innovation cycle
  • sur le terrain de récolte des eaux de pluie;
  • la production agricole;
  • la recherche et le développement;
  • cycle de l'innovation

ABSTRACT

South Africa's dryland cropping potential is small due to a combination of low, erratic and inefficient rainfall and poor quality soils. Several management strategies have been used in the country to improve rainwater productivity in dryland cropping, among them deep trenching and rainwater harvesting, both of which are micro-catchment methods. The in-field rainwater harvesting and conservation (IRWH&C) technique falls within the category of on-farm methods, such as contour ridges and runoff strips. This innovation is a result of investment in research and development over a period of more than 15 years. Throughout the early stages of research on IRWH&C, a concerted effort was made to gain social acceptance of IRWH&C in homestead gardens, as measured by the indicators of enhanced levels of mobilization, capacity building, empowerment and community participation. The success recorded with rainwater harvesting for crop production presents the opportunity of upscaling from household food gardens to communal croplands. Following many years of research investment in IRWH&C, innovations have been successfully developed and applied, capacity building carried out and training and extension manuals produced. Lessons for future action are to strengthen the links between research, extension and training. Copyright © 2012 John Wiley & Sons, Ltd.

RÉSUMÉ

Le potentiel agricole des zones arides de l'Afrique du Sud est faible en raison d'une combinaison de précipitations, faibles, erratiques et inefficaces et de sols de mauvaise qualité. Plusieurs stratégies de gestion ont été utilisées dans le pays pour améliorer la productivité des eaux de pluie dans les cultures des zones arides, parmi elles la création de tranchées profondes et la collecte des eaux de pluie, qui sont toutes deux des méthodes appliquées aux micro-bassins versants. La collecte et la conservation des eaux de pluie (IRWH & C) relèvent des techniques à la parcelle, comme le billonnage des contours de parelle les bandes de ruissellement. Ces innovations sont le résultat de l'investissement en recherche et développement sur une période de plus de 15 ans. Tout au long des premiers stades de la recherche sur IRWH & C, un effort concerté a été fait pour obtenir l'acceptation sociale de IRWH & C dans les jardins familiaux, tel que mesuré par les indicateurs de niveaux de mobilisation, le renforcement des capacités, la responsabilisation et la participation communautaire. Le succès enregistré au niveau des jardins familiaux présente la possibilité d'un changement d'échelle vers les terrains communaux. Après plusieurs années d'investissement dans la recherche IRWH & C, les innovations ont été développées avec succès et appliquées, le renforcement des capacités a été fait et des manuels de formation et de vulgarisation ont été publiés. Les enseignements pour l'action future sont de renforcer les liens entre la recherche, la vulgarisation et la formation. Copyright © 2012 John Wiley & Sons, Ltd. MOTS CLÉS : collecte des eaux de pluie ; production agricole ; recherche et développement ; cycle de l'innovation