Get access

ECONOMIC RISK ANALYSIS OF TOMATO IRRIGATION USING DESALINATED WATER BY REVERSE OSMOSIS

Authors


  • Analyse des risques économiques de l'irrigation de la tomate avec de l'eau dessalée par osmose inverse.

Correspondence to: Ceres Almeida, Colégio Agrícola Dom Agostinho Ikas , Federal Rural University of Pernambuco. Email: ceres@codai.ufrpe.br

ABSTRACT

Groundwater desalination by reverse osmosis is an alternative being used more and more in Brazil, especially in the north-east region, and aims to provide fresh water in isolated communities. Desalination to produce water for irrigation is a subject on which there has been minimal study. This research evaluated the economic feasibility of desalination for tomato (Lycopersicon esculentum Mill) irrigation. By the Monte Carlo method, applied to the net present worth (NPW), a probabilistic analysis of risk was accomplished for tomato irrigation using 21 scenarios, comprising different irrigation waters (EC (electrical conductivity) 1, 2, 3, 4, 5 or 6 dS m-1), desalinated water and three yield levels (100, 70 and 40 Mg ha-1) obtained under non-saline water conditions. For each scenario, 5000 values of NPW were simulated, and net present worth expectation, E(NPW), was estimated. Desalination for tomato irrigation is just justified for waters with salinity levels higher than its salinity threshold. Tomato irrigation with desalinated water presents economic feasibility dependent on the yield level which would be reached under non-saline conditions. Even using water with 6 dS m-1, there was economic feasibility above 75% in desalination for tomato irrigation at all the levels of the designed yield. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.

RÉSUMÉ

Le dessalement par osmose inverse des eaux souterraines est une alternative de plus en plus utilisée au Brésil, en particulier dans la région du Nord, et vise à fournir de l'eau douce dans des communautés isolées. Le dessalement pour produire de l'eau pour l'irrigation est un sujet peu étudié. Cette recherche a évalué la faisabilité économique du dessalement pour l'irrigation de la tomate (Lycopersicon esculentum Mill). La méthode de Monte-Carlo a été appliquée à la valeur actuelle nette (VAN), et une analyse probabiliste du risque a été accomplie pour l'irrigation de la tomate selon 21 scénarios composés d'eaux d'irrigation de différentes salinités (CE 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 dS m-1), de l'eau dessalée et trois niveaux de rendement (100, 70 et 40 Mg ha-1) obtenus avec de l'eau douce. Pour chaque scénario, 5000 valeurs de la VAN ont été simulées, et leurs espérances estimées. Le dessalement pour l'irrigation de tomate est tout simplement justifié pour des eaux avec des niveaux de salinité supérieurs au seuil de sensibilité de la tomate. L'irrigation de la tomate avec de l'eau dessalée présente une faisabilité économique qui dépend du niveau de rendement qui serait atteint dans des conditions non salines. Même en utilisant de l'eau avec 6 dS m-1, la faisabilité économique du dessalement est supérieure à 75 % pour l'irrigation de la tomate, à tous les niveaux de rendement étudiés ici. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.

Ancillary