SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • pitcher irrigation;
  • water flow;
  • hydraulic conductivity;
  • moisture deficit
  • irrigation au pichet;
  • débit d'eau;
  • conductivité hydraulique;
  • déficit hydrique

ABSTRACT

Pitcher irrigation is particularly useful for horticulture in arid zones. It is of interest to see the correlation of water flow (WF) through the pitcher wall into air, water, and soil with the moisture deficit in air (MD). The pattern of WF into the three media was studied for four pitchers filled with water up to the neck, under natural atmospheric conditions and under hydraulic head (HH). WF without HH was in the order air > soil > water, the amount being negligible in water. WF under HH was also in the same order, but with a significant increase in WF. In all cases WF correlated linearly to level of dryness of the air. Hydraulic conductivity (Ks) for all the pitchers also varied in the order air > soil > water. Ks in water was independent of MD, whereas Ks in soil and air increased with MD. Thus total WF through capillary pores of the pot is due to pressure of hydraulic head only when WF is into the water medium. In air and soil there is an additional WF due to the MD in the medium. This is seen as a negative pressure or an equivalent negative hydraulic head. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.

RÉSUMÉ

L'irrigation au pichet est particulièrement utile pour l'horticulture dans les zones arides. Il est intéressant de voir la corrélation du débit d'eau (WF) à travers la paroi de la cruche dans l'air, l'eau et le sol, avec déficit d'humidité dans l'air (MD). Le modèle de WF dans les trois médias a été étudié dans quatre cruches remplies d'eau jusqu'au cou, sous des conditions atmosphériques naturelles et sous condition de charge (HH). WF sous conditions atmosphériques était dans l'ordre air > sol > eau, le débit étant négligeable dans l'eau. WF sous HH était aussi dans le même ordre, mais avec une augmentation significative de WF. Dans tous les cas WF est linéairement corrélé avec la sécheresse de l'air. La conductivité hydraulique (Ks) pour tous les pichets varie aussi dans l'ordre air > sol > eau. Ks dans l'eau est indépendant de MD, alors que Ks dans le sol et l'air augmente avec MD. Ainsi WF à travers les pores capillaires du pot est dû à la charge hydraulique uniquement lorsque WF est dans le milieu aquatique. Dans l'air et le sol, il y a plus de WF dû à MD dans le milieu. Ceci est considéré comme une pression négative ou une charge hydraulique équivalente négative. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.