INVESTIGATION AND ASSESSMENT OF SUBMARINE GROUNDWATER DISCHARGE OF PING-TUNG NEARSHORE AREA IN SOUTHWESTERN TAIWAN

Authors


  • Caractérisation et évaluation de la décharge sous-marine d'une nappe souterraine dans la région côtière de Ping-Tung, au sud-ouest Taiwan.

Correspondence to: Chung-Feng Ding, Tainan Hydraulics Laboratory - LSPRC, 4F, No.500, 3 Sect., Anming Rd Tainan 709, Taiwan. E-mail: cfding@mail.ncku.edu.tw

ABSTRACT

Submarine groundwater discharge (SGD) is a potential pathway for nutrients and anthropogenic pollutants that flow from the land into the coastal ocean, and probably influences the aquatic ecosystem in tidal areas. This paper focused on surveying possible groundwater locations around the coastal area. The possible location, pathway and discharge of SGD in the Ping-Tung Shelf of southwestern Taiwan were described by oceanographic measurements. During the field surveys of the study area, onboard surface to bottom CTD (conductivity, temperature, depth) profiling, ADCP (Acoustic Doppler Current Profiler) measurements, and fluorescence profiling were carried out at 25 different stations. The collected hydrographic data were used to identify a suspected SGD site in the central part of the study area, where a local drop of salinity by up to 0.06 psu has been observed in the lowermost 0.2 ~ 1.5 m of the water column. Thanks to explicit evidence for a possible pathway and locations, seepage meters were deployed on the sea bed to measure the SGD rate at about 6.0 ml h−1 m−2 in the dry season. Based on the surveyed data, the likely locations of the SGD sources in the study area were specified, all of which were restricted to the inner shelf at a depth less than 8 m. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.

RÉSUMÉ

La décharge d'une nappe souterraine en milieu sous-marin (SGD) est une voie potentielle pour que des nutriments et des polluants anthropiques d'origine terrestre influencent l'écosystème aquatique dans les zones de marée. Ce document est axé sur la reconnaissance des nappes souterraines autour de la zone côtière de Ping-Tung (sud-ouest de Taiwan). L'emplacement possible, les voies de passage, le débit de SGD dans le plateau sous-marin ont été décrits par des mesures océanographiques. Pendant les reconnaissances de terrain, des équipements embarqués ont permis de réaliser des profils de CTD (conductivité, température, profondeur), de champs de vitesses (mesures ADCP, Acoustic Doppler Current Profiler), et de fluorescence à 25 stations différentes. Les données hydrographiques collectées ont confirmé un site SGD présumé dans la partie centrale de la zone d'étude, où une baisse locale de la salinité jusqu'à 0.06 PSU a été observée dans la partie basse (0.2 à 1.5 m) de la colonne d'eau. Grâce à des preuves explicites de lieux possibles d'écoulement, les mesures d'exfiltration ont été déployées sur le fond de la mer pour mesurer le flux sortant, qui d'environ 6.0 ml h−1 m−2 en saison sèche. Basés sur les données relevées, les emplacements probables des sources de SGD ont été spécifiés, et tous ont été délimités à l'intérieur du plateau à une profondeur inférieure à 8 m. Copyright © 2013 John Wiley & Sons, Ltd.

Ancillary