SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • irrigation requirement;
  • gamma distribution;
  • generalized extreme value distribution;
  • rainfall frequency analysis
  • exigence d'irrigation;
  • distribution gamma;
  • distribution généralisée de la valeur extrême;
  • analyse de la fréquence des précipitations

ABSTRACT

Currently, only 10% of the cultivated lands in Jamaica are irrigated, and as a result farmers are highly dependent on seasonal rainfall. For this reason, a study was undertaken in order to determine monthly irrigation requirements for three study sites, for both vegetables and sugarcane. A proper scientific methodology was applied to achieve this information on crop water requirements in Jamaica for the first time. In addition, the cumulative frequencies of monthly and seasonal rainfall depths were analyzed, and this information used to develop monthly rainfall values, as well as seasonal rainfall values for different return periods for the sites. Each study site was found to be unique in its irrigation requirements, which highlights the climatic and soil variability across the island. However, all three sites were similar in their need for irrigation during the months of March and April for vegetables, signifying that this is a universally dry period across the island. This information is meant to provide a foundation for irrigation planning and water management strategies during water-scarce conditions. Copyright © 2014 John Wiley & Sons, Ltd.

RÉSUMÉ

Actuellement, seulement 10% des terres cultivées sont irriguées en Jamaïque, et en conséquence les agriculteurs sont très dépendants des précipitations saisonnières. Pour cette raison, une étude a été menée afin de déterminer les besoins mensuels d'irrigation pour les trois sites d'étude, tant pour les légumes et de canne à sucre. Une méthodologie scientifique appropriée a été appliquée pour obtenir cette information sur les besoins en eau des cultures en Jamaïque pour la première fois. En outre, les fréquences cumulées des lames d'eau précipitées mensuelles et saisonnières ont servi une analyse fréquentielle des précipitations pour différentes périodes de retour et pour chaque site. Chaque site d'étude a été jugé unique dans ses besoins d'irrigation, ce qui souligne la variabilité du climat et du sol à travers l'île. Cependant, tous les trois sites étaient similaires dans leur besoin d'irrigation pendant les mois de mars et avril pour les légumes, ce qui signifie que c'est une période universellement sèche à travers l'île. Cette information sert de fondement aux stratégies de gestion et de planification quand les ressources sont rares. Copyright © 2014 John Wiley & Sons, Ltd.