SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • salt movement;
  • irrigated soils;
  • salinity monitoring;
  • salinization;
  • groundwater fluctuation
  • mouvement de sel;
  • sols irrigués;
  • suivi de la salinité salinisation;
  • fluctuation des eaux souterraines

Abstract

Inefficient farm-level water management aggravates groundwater fluctuation and salt accumulation particularly in arid and semi-arid irrigated agriculture. Inappropriate water management practices in the Harran Plain are a good example. A study was carried out to investigate the effect of groundwater fluctuation on the seasonal salt dynamic in four widespread soil series in the Harran Plain with different natural drainage, south-eastern Turkey. Four profiles were excavated and soil samples were collected seasonally up to 100 cm depth with 10 cm intervals. Similarly, irrigation and groundwater samples were collected from the fields where soil sampling was carried out. Significant seasonal variations in the salt dynamic were observed with the fluctuation levels of the groundwater. Total salt content at 1 m soil depth remained constant during the year, however salt fluctuation throughout the root zone in the growing season exceeded the threshold values of corn, wheat and cotton, commonly grown crops in the region, of 1.7, 6.0 and 7.7 dS m−1, respectively. However, soils with less water fluctuation showed lower salt accumulation in the root zone from May to October. Results also confirmed that soils can be non-saline, but groundwater salinity, which may not be point specific, requires special attention. Copyright © 2009 John Wiley & Sons, Ltd.

Une gestion de l'eau inefficace en agriculture irriguée aggrave les fluctuations de nappe et l'accumulation de sel dans les zones arides et semi-arides. Les pratiques inappropriées de gestion des eaux dans la plaine de Harran sont un bon exemple. Une étude a été réalisée pour étudier l'effet de la fluctuation des eaux souterraines sur la dynamique saisonnière du sel dans quatre types de sols fréquents avec différents drainages naturels dans la plaine de Harran au sud-est de la Turquie. Quatre profils ont été creusés et des échantillons de sol recueillies à chaque saison jusqu'à 100 cm de profondeur à intervalle de 10 cm. De même, des échantillons d'eau d'irrigation et d'eau souterraine ont été recueillis dans les champs où l'échantillonnage des sols a été réalisé. D'importantes variations saisonnières dans la dynamique de sel ont été observées avec la fluctuation des niveaux des eaux souterraines. La teneur globale en sel dans le sol à 1 m de profondeur est restée constante au cours de l'année, toutefois la fluctuation du sel dans la zone racinaire pendant la période de végétation a dépassé les seuils pour le maïs, le blé et le coton, les valeurs admises dans la région étant de 1.7, 6.0 et 7.7 dS m−1 respectivement. Toutefois, les sols avec moins de fluctuations d'eau ont montré moins d'accumulation de sel dans la zone racinaire de mai à octobre. Les résultats ont également confirmé que les sols peuvent être non-salés, mais que la salinité des eaux souterraines non localisée nécessite une attention particulière. Copyright © 2009 John Wiley & Sons, Ltd.