SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • irrigation systems management;
  • performance;
  • remote sensing
  • gestion des systèmes d'irrigation;
  • performance;
  • télédétection

Abstract

The underperformance problem of large-scale irrigation systems particularly in developing countries, has adversely affected levels of production of those systems. The fact that these irrigation systems are not managed in response to their performance has been identified as the main reason behind their malfunctioning. A performance-oriented management approach is demonstrated here to help irrigation system managers take the right decisions, through continuous in-season performance assessment. The Advanced Very High Resolution Radiometer satellite images of the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA-AVHRR) for the year 2000, complemented by water release data, were used to assess the performance of the Rahad irrigation scheme, Sudan (126 000 ha), on a 10-day time step. The Surface Energy Balance Algorithm (SEBAL) was used to process the NOAA-AVHRR images. The decisions on irrigation water allocation are guided by maps of the relative water supply and soil moisture content generated for the last time step. Further decision support could be realized using the performance indicators of the system and the soil water balance for the given time step.

A semiautomatic computer program was developed which can be easily used by field staff to support their management decisions. It is anticipated that the application of such an approach will improve the performance of large-scale irrigation systems, and support development of a performance-oriented management culture among the staff of these irrigation systems. Copyright © 2009 John Wiley & Sons, Ltd.

Le problème des performances insuffisantes des grands systèmes d'irrigation, en particulier dans les pays en développement, a affecté les niveaux de la production de ces systèmes. Le fait que ces systèmes d'irrigation ne sont pas gérés en fonction de leur performance, a été identifié comme la raison principale de leur mauvais fonctionnement. Une approche de gestion axée sur les résultats est montrée ici pour aider les gestionnaires des systèmes d'irrigation, à prendre les bonnes décisions, grâce à l'évaluation continue de la performance pendant la saison. Les données de télédétection (images AVHRR de NOAA) pour l'année 2000, complétées par les données de lâchers d'eau, ont été utilisées pour évaluer les performances au pas de temps décadaire du périmètre d'irrigation Rahad au Soudan (126 000 ha). L'algorithme (SEBAL) a été utilisé pour traiter les images NOAA-AVHRR. Les décisions concernant l'allocation de l'eau d'irrigation sont guidées par les cartes d'alimentation en eau relative et d'humidité du sol générées à chaque pas de temps. L'aide à la décision peut être poursuivie en utilisant les indicateurs de performance du système et l'équilibre en eau du sol au pas de temps suivant.

Un programme informatique semi-automatique a été développé qui peut être facilement utilisé par le personnel de terrain à l'appui de leurs décisions de gestion. Il est prévu que l'application d'une telle approche permettra d'améliorer la performance des grands systèmes d'irrigation, et de développer parmi le personnel du périmètre une culture de gestion axée sur les résultats. Copyright © 2009 John Wiley & Sons, Ltd.