SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

L'irradiation du fer à 20 K par des neutrons de fission et des fragments de fission est étudiée à l'aid de l'augmentation Δϱ de la résistivité électrique. Les résultats, présentés sous la forme de la variation de equation image avec Δϱ (φ fluence d'irradiation) confirment la courbure négative de la courbe equation image dans le cas des neutrons et la courbure positive dans le cas des fragments de fission. L'influence de la pureté du fer sur l'apparition de la courbure négative est étudiée. Une interprétation de ce comportement est proposéee: elle est fondée sur la stabilité des zones lacunaires dans les cascades de déplacements et sur la différence d'énergie déposée sous forme de chocs atomiques inefficaces entre le cas des neutrons et celui des fragments de fission.

20 K irradiation of iron with fission neutrons and fission fragments are studied by means of induced electrical resistivity increase Δϱ. Results are presented in the form of the variation of equation image versus Δϱ (φ irradiation fluence). The curvatures of the equation image versus Δϱ curves that were previously observed: negative for neutrons, positive for fission fragments, are confirmed. The sample purity influcences the dosis at which the negative curvature appears. A model is proposed to explain these curvatures. It assumes the stability of depleted zones in iron and takes into account the difference of energy deposited in inefficient atomic collisions when irradiating with neutrons or with fission fragments.