SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Des céramiques ferrite Ni[BOND]Zn à couches d'arrět ont été élaborées. La barrière de potentiel créée par oxydation à la périphérie des grains est à l'origine d'un effet capacitif. Le comportement non ohmique fortement dépendant de la température peut ětre expliqué par les mécanismes de transport de charges de type Poole-Frenkel ou thermoélectronique.

Ni[BOND]Zn ferrite ceramics with grain boundary barrier layers are elaborated. The potential barrier created by the periphery grain oxidation is the origin of the capacitive effect. The thermal dependence of the non-ohmic behaviour can be explained only by the charge transport mechanisms of Poole-Frenkel or thermoelectronic.