Diet composition and habitat selection of eland in semi-arid shrubland

Authors


Correspondence and present address: Laurence H. Watson, Department of Nature Conservation, Port Elizabeth Technikon - Saasveld Campus, Private Bag X6531, George 6530, Republic of South Africa. E-mail: laurence@ml.petech.ac.za

Abstract

This study investigated the diet composition and habitat selection of eland in semi-arid shrubland, dominated by microphyllous and leptophyllous browse species offering low leaf: stem ratios. Browse (succulent, forb and woody species) contributed 94% to the annual diet of eland. The annual proportion of grass in eland diet was low (6%), even though palatable grass species were abundant in habitats favoured by eland. Most grass was eaten in the early wet season when grasses offered young green foliage. Woody species comprising dwarf shrubs and shrubs made up the bulk of the food eaten by eland. In each season, favoured woody species contributed substantial proportions to the diet of eland. Eland used the plateau habitats in the early wet season, but valleys and slopes in the late wet and dry seasons. Habitats favoured by eland contained high abundances of plants of woody species favoured by eland. Chemical analysis indicated that woody species favoured by eland offered lower total fibre contents than other woody species available to eland. The results of the study indicated that eland are browsers that select browse of low fibre content.

Résuné

Cette recherche a étudié la composition du régime alimentaire et le choix de l'habitat des élands dans les zones buissonneuses semiarides dominées par les espèces de microphylles et de leptophylles présentant des feuilles basses à leur consommation : les taux de jeunes tiges. La consommation de feuilles (de plantes succulentes, de buissons et d'espèces ligneuses) représente 94% du régime alimentaire annuel des élands. La proportion des herbacées dans le régime annuel des élands est basse. Les élands mangent de l'herbe surtout au début de la saison des pluies lorsqu'elle présente de jeunes feuilles vertes. Les espèces ligneuses comprenant des buissons, nains ou pas, constituent la part la plus importante de l'alimentation des élands. A chaque saison, les espèces ligneuses favorites contribuent en grande partie au menu des élands. Ceux-ci fréquentent les habitats de plateau au début de la saison des pluies, puis les pentes et les vallées à la fin et en saison sèche. Les habitats préférés des élands contiennent des grandes quantités des espèces ligneuses qu'ils préfèrent. Leur analyse chimique montre que les espèces ligneuses préférées des élands ont un contenu en fibres inférieur à celui des autres espèces ligneuses disponibles. Les résultats de cette étude montrent que les élands sont des consommateurs de feuilles qui sélectionnent celles qui contiennent le moins de fibres.

Ancillary