Widespread ‘hilltopping’ in Acraea butterflies and the origin of sex-role-reversed swarming in Acraea encedon and A. encedana

Authors


Tel.: +44 1223 276190; Fax: +44 1223 333992; E-mail: fmj1001@mole.bio.cam.ac.uk

Abstract

In some populations of the butterflies Acraea encedon and A. encedana, most females are infected with a bacterium that kills their sons. The resulting shortage of males is associated with females adopting a sex-role-reversed mating system, in which females swarm at landmarks such as hilltops and compete for males. We have observed the mating behaviour of Acraea species that are not known to be infected with the male-killer. In over half of these species, males were found to aggregate on hilltops. It is likely that this behaviour was ancestral to the sex-role-reversed swarms of Acraea encedon and A. encedana, and we discuss how the spread of the male-killing infection may have converted this mating system into sex-role-reversed swarming.

Résumé

Dans certaines populations de papillons Acraea encedon et A. encedana, la plupart des femelles sont infectées par une bactérie qui tuent leurs fils. Le manque de mâles qui en résulte s'accompagne d'un comportement des femelles qui adoptent un système d'accouplement où le rôle sexuel est inversé, où ce sont les femelles qui se rassemblent aux points de repère, que sont par exemple les sommets des collines, et qui se disputent les mâles. Nous avons observé le comportement d'accouplement des espèces d'Acraea qui ne sont pas connues pour être infectées par la bactérie tueuse. Chez plus de la moitié de ces espèces, ce sont les mâles qui se rassemblent au sommet des collines. Il est vraisemblable que ce comportement était antérieurement aussi celui des essaims d'Acraea encedon et d'A. encedana où le rôle sexuel est actuellement inversé et nous discutons la façon dont la dispersion de l'infection tueuse de mâles pourrait avoir transformé le système d'accouplement en rassemblements où les rôles sexuels sont inversés.

Ancillary