Linking two elephant refuges with a corridor in the communal lands of Zimbabwe

Authors


F. V. Osborn, 37 Lewisam Avenue, Chisipite, Harare, Zimbabwe. E-mail: mzep@africaonline.co.zw

Abstract

Wildlife corridors, protected bands of suitable habitat linking core populations of plants and animals, are seen as the best solution to the problem of habitat fragmentation. A corridor between two wildlife refuges was identified in the communal lands of Zimbabwe. Results of tracking the current preferred migration of bull elephants between the two refuges using radio collars were combined with a GIS analysis to examine the zone where conservation of habitat would have least impact on current activities within the communal lands. A suitable corridor was identified using least-cost analysis allowing for the improved conservation of the elephants and therefore potentially increasing the benefits to local residents by both reducing human/elephant conflict and increasing income from sport hunting and tourism in the region. Recent political violence in the corridor region, the illegal killing of elephants and the loss of suitable habitat makes the implementation of this corridor unlikely.

Résumé

Les corridors sauvages, ces bandes protégées d'habitat encore convenable qui relient des populations importantes de plantes et d'animaux, sont considérés comme la meilleure solution au problème de la fragmentation de l'habitat. On a identifié un corridor entre deux refuges de la faune sauvage, qui traverse les terres communautaires au Zimbabwe. On a fait des recherches au moyen de colliers-radio, pour connaître les voies de migration préférées des éléphants mâles entre deux refuges, et on en a combiné les résultats avec une analyse GIS afin d'examiner où la conservation de l'habitat aurait le moins d'impact sur les activités qui prennent place actuellement sur les terrains communautaires. On a identifié, grâce à une analyse du moindre coût, un tracé de corridor qui permettrait une meilleure conservation des éléphants et qui pourrait donc augmenter les bénéfices des résidents locaux en réduisant les conflits hommes/éléphants et en augmentant les revenus de la chasse sportive et du tourisme dans la région. Cependant, des violences politiques récentes dans la région du corridor, le massacre illégal d'éléphants et la disparition d'un habitat convenable rendent la réalisation de ce corridor peu probable.

Ancillary