Get access

The morphology, distribution and conservation implications of introduced rats, Rattus spp. in the granitic Seychelles

Authors


M.J. Hill, Nature Seychelles, P.O. Box 1310, Victoria, Mahé, Republic of Seychelles. E-mail: nature@seychelles.net

Abstract

There are no native land mammals in the Seychelles archipelago other than bats. Introduced rats have reduced the conservation value of most islands. This paper compares the results of rat-trapping carried out on eight islands in the granitic Seychelles, between July 1999 and April 2000. Trapping was carried out in both the dry and wet seasons. Three introduced rodent species were caught, including two species of rat (ship rat Rattus rattus Linnaeus and Norway rat R. norvegicus Berkenhout), but only one Rattus species occurred on each island. Both rat species were smaller than European or Asian conspecifics, and there were variations in the size and appearance of rats on different islands. Inter-island differences in size and pelage colour are discussed.

Résumé

Il n'y a pas d'autres mammifères terrestres natifs de l'Archipel des Seychelles que les chauves-souris. Des rats introduits ont réduit la valeur de conservation de la plupart des îles. Cet article compare les résultats des piégeages de rats réalisés sur huit îles des Seychelles granitiques, entre juillet 1999 et avril 2000. Les piégeages ont eu lieu en saison sèche et en saison des pluies. On a attrapé trois espèces de rongeurs introduits, dont deux espèces de rats (le rat des navires Rattus rattus Linnaeus et le rat de Norvège R. norvegicus Berkenhout), mais une seule espèce de rat s'est retrouvée dans les huit îles. Les deux espèces de rats étaient plus petites là que les rats de même espèce vivant en Europe et en Asie, et il y avait des variations de taille et d'apparence des rats sur les différentes îles. On discute les différences de taille et de couleur du pelage selon les îles.

Ancillary