SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Acacia;
  • bruchids;
  • seed predation;
  • seed production

Abstract

African Acacias are often major contributors to the progressive increase in the woody component of savannas, a phenomenon commonly referred to as bush encroachment. They produce large quantities of seed and may have large soil-stored seed banks. In Hluhluwe–Umfolozi Park, the number of adult Acacia nilotica trees per hectare far exceed that of A. karroo adults. The relative dominance is reversed in the juvenile stage with A. karroo outnumbering Anilotica threefold outside closed woodlands. Acacia karroo trees were smaller than A. nilotica trees on average, but produced more seeds for a given basal diameter size class. Acacia karroo showed less bruchid infestation than A. nilotica at all stages of pod development. Unlike A. nilotica, a proportion of A. karroo seeds was able to germinate after bruchid attack. We detected no difference between the two species in the soil-stored seed bank or in the viability of seeds found in the seed bank.

Résumé

Les acacias africains sont souvent des contributeurs majeurs de l'augmentation progressive des composants ligneux de la savane, un phénomène connu comme l'envahissement du bush. Ils produisent de grandes quantités de semences et il peut y avoir de grands stocks de semences dans le sol. Dans le Parc de Hluhluwe-Umfolozi, le nombre d'Acacia nilotica adultes par hectare dépasse de loin celui d'A. karroo adultes. Cette dominance relative est inversée au stade juvénile, les A. karrooétant trois fois plus nombreux que les A. nilotica en dehors des forêts fermées. Les Acacia karroo sont en moyenne plus petits que les A. nilotica, mais ils produisent plus de graines pour une classe de diamètre donnée. Les A. karroo présentent une moindre infestation par les bruchidés que les A. nilotica, à tous les stades de développement de la gousse. Contrairement aux graines d'A. nilotica, une certaine proportion de celles d'A. karrooétaient capables de germer après une attaque de bruchidés. Nous n'avons décelé aucune différence entre les deux espèces en ce qui concerne le stock de graines dans le sol ou la viabilité des semences que l'on y trouve.