SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • agriculture;
  • Agulhas Plain;
  • bird assemblages;
  • Egyptian Geese

Abstract

Coastal Fynbos on the Agulhas Plain of the Western Cape, South Africa, has been transformed extensively by crop and pastoral agriculture. Many bird species, e.g. sunbirds, nightjars and mousebirds have consequently been affected negatively by the reduction of suitable habitat for daily requirements. However, populations of certain bird species, especially granivores and omnivores, such as sparrows, larks and pipits, as well as Egyptian Geese and Helmeted Guineafowl have proliferated on the Agulhas Plain. This study investigates the effects of agricultural development on overall bird diversity on the Agulhas Plain. In 1998, twice monthly transect counts at 13 farmland sites recorded 106 bird species. Fifteen species occurred at 75% or more of the sites. Highest avian diversity was recorded at the sites with a mixture of crops and Coastal Fynbos (Mixed regime). A small number of species, e.g. sunbirds, are reliant on the natural Coastal Fynbos for their survival. With the exception of the Mixed regime that gained 50 species, all the other agricultural regimes reflected a loss of diversity when compared with Fynbos. To provide more suitable habitat for a greater diversity of birds, mixed landscapes should be maintained, and further destruction of natural Fynbos habitat should be prevented.

Résumé

Le Fynbos côtier de la Agulhas Plain dans la province de Western Cape, en Afrique du Sud, a été considérablement transformé par les cultures et le pastoralisme. De nombreuses espèces d'oiseaux, tels les nectarins, les engoulevents et les colious, ont par conséquent été malheureusement affectées par la réduction, pour les besoins quotidiens, de l'habitat qui leur convient. Cependant, des populations de certaines espèces d'oiseaux, et spécialement les granivores et les omnivores, tels que les moineaux, les alouettes et les pipits, mais aussi les ouettes d'Égypte et les pintades casquées, ont proliféré dans la Agulhas Plain. Cette étude analyse les effets du développement agricole sur la diversité générale des oiseaux dans cette plaine. En 1998, des comptages bimensuels sur des transects situés sur 13 fermes ont enregistré 106 espèces d'oiseaux. 15 espèces se retrouvaient sur 75% des sites ou plus. Les plus grandes diversités ont été relevées sur les sites caractérisés par un mélange de cultures et de Fynbos côtier (Régime mixte). Un petit nombre d'espèces, par exemple les nectarins, dépendent des Fynbos côtiers naturels pour leur survie. À l'exception du Régime mixte qui hébergeait 50 espèces, tous les autres régimes agricoles reflétaient une perte de la biodiversité par rapport au Fynbos. Pour proposer un habitat plus adaptéà une plus grande diversité d'oiseaux, il faudrait conserver les paysages mixtes et empêcher la poursuite de la destruction de l'habitat naturel des Fynbos.