Get access

Identification and quantitative analysis of kojic acid and arbutine in skin-whitening cosmetics

Authors

  • M.-O. Masse,

    1. Ministère des Affaires Sociales, de la Santé Publique et de l'Environnement, Institut Scientifique de Santé Publique, Section Produits de Consommation, Rue Juliette Wytsman 14, 1050 Bruxelles, Belgium
    Search for more papers by this author
  • V. Duvallet,

    1. Ministère des Affaires Sociales, de la Santé Publique et de l'Environnement, Institut Scientifique de Santé Publique, Section Produits de Consommation, Rue Juliette Wytsman 14, 1050 Bruxelles, Belgium
    Search for more papers by this author
  • M. Borremans,

    1. Ministère des Affaires Sociales, de la Santé Publique et de l'Environnement, Institut Scientifique de Santé Publique, Section Produits de Consommation, Rue Juliette Wytsman 14, 1050 Bruxelles, Belgium
    Search for more papers by this author
  • L. Goeyens

    1. Ministère des Affaires Sociales, de la Santé Publique et de l'Environnement, Institut Scientifique de Santé Publique, Section Produits de Consommation, Rue Juliette Wytsman 14, 1050 Bruxelles, Belgium
    Search for more papers by this author

M.-O. Masse. Tel.: +322 6425168; fax: 322 6425327; e-mail: marie-odette.masse@iph.fgov.be

Synopsis

After testing several chromatographic systems described in the literature, the optimal operating conditions were retained to develop a simple and rapid method grouping TLC and HPLC/UV for separation, identification and dosage of kojic acid (CAS RN 501-30-4) or arbutine (CAS RN 497-76-7) in skin-whitening cosmetic products. The screening is carried out by TLC on cellulose plate and by TLC on silicagel plate with UV indicator and polar mobile solvent. Regarding identification and quantitative determination by HPLC/UV, the best results were obtained by direct phase chromatography, using a polar stationary phase greffed with diol groups and a polar buffered mobile phase at PH 2,5.

Intralaboratory prevalidation tests were carried out on the HPLC method: detection limit, linearity and intralaboratory repeatability of standard curves and repeatability of samples quantitative determination.

Résumé

Après l'essai de plusieurs systèmes chromatographiques décrits dans la bibliographie, les conditions opératoires optimales ont été retenues pour le développement d′une méthode simple et rapide combinant CCM et HPLC/UV pour séparer, identifier et doser l′acide kojique (CAS RN 501-30-4) ou l′arbutine (CAS RN 497-76-7) dans les produits cosmétiques d'éclaircissement de la peau.

La mise en évidence est effectuée par CCM sur plaque de cellulose et par CCM d′absorption sur plaque de silicagel avec indicateur UV et solvant de développement polaire. Pour l'identification et la détermination quantitative par HPLC/UV, les meilleurs résultats ont été obtenus par chromatographie en phase directe, utilisant une phase stationnaire polaire greffée avec des groupements diols et une phase mobile polaire tamponnée à PH 2,5.

La méthode HPLC a été soumize aux essais de prévalidation intralaboratoire: limite de détection, linearité et répétabilité intralaboratoire des droites étalons et répétabilité du dosage des échantillons.

Ancillary