Get access

‘Contagious’ solidarity: reconfiguring care and citizenship in Greece's social clinics

Authors


Abstract

In response to growing numbers of people unable to access national healthcare, networks of ‘social solidarity’ clinics/pharmacies have emerged throughout Greece. These clinics/pharmacies redistribute donated medicines, and they provide care through networks of volunteers. They thus seek to respond to the growing ‘contagion’ of austerity in Greece with what some describe as ‘contagious’ solidarity. Discourses regarding social health also permeate the clinics. Solidarity is often described as the ‘other face’ of the crisis, which has brought group participation into the centre of Greek citizenship. Research participants, however, also reflect ambivalently on their work, exposing solidarity's entanglement in austerity politics and neoliberal subjectivity.

Solidarité ‹‹contagieuse››: soins et citoyenneté dans les cliniques sociales de la Grèce

En réponse à de nombreuse personnes qui ne peuvent pas accéder à des soins de santé au niveau national, des réseaux croissante de cliniques/pharmacies qu'ont peut nommer «solidarité sociale» ont vu le jour dans toute la Grèce. Elles redistribuent des dons de médicaments, et fournissent des soins à travers des réseaux de bénévoles. Elles cherchent ainsi à répondre à la croissance de la «contagion» de l'austérité en Grèce avec une solidarité «contagieuse». Des discours en matière de santé sociale imprègne également les cliniques. La solidarité est souvent décrite comme «l'autre face» de la crise, qui a apporté la participation de groupe aux centre de la citoyenneté grecque. Les participants de recherche, cependant, reflètent aussi l'ambivalente de leur travail, ce qui expose l'enchevêtrement de la solidarité dans la politique d'austérité et de la subjectivité néolibérale.

Ancillary