SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • decentralization;
  • environmental policy;
  • Ethiopia;
  • ethnic conflict;
  • national parks;
  • sustainable resources

Abstract

In response to recent decentralization in Ethiopia, we investigated pressure exerted on Awash National Park (ANP), vis-a-vis park resources; causes of park-related conflicts and the impact of policy on sustainable resources conservation before decentralization (pre-1995) and after decentralization (post-1995). The study's aim was to assess the implementation of sustainable resources conservation in terms of use policy and conflicts in protected areas. We sampled a total of 210 respondents by stratified random sampling and group discussion participants and key informants using purposive sampling technique. Our results show that while policy problems were perceived to be the main threats to the park pre-1995, demand for pasture land and water, resource-caused conflicts, expansion of private and state farms were identified as main threats to the park post-1995. Before decentralization (pre-1995), inequitable resource sharing and poor organizational structures were the main causes of ethnic conflicts, whereas after decentralization, increasing demand for various resources were the main causes of conflict. We recommend experiences from the Simen National Park be tested to the benefit of improving the state of ANP.

Résumé

Suite à la récente décentralisation qui a eu lieu en Éthiopie, nous avons étudié la pression exercée sur le Parc National d'Awash (PNA), au point de vue de ses ressources, les causes de conflits liés au parc et l'impact de la politique sur une conservation durable des ressources avant la décentralisation (pré-1995) et après (post-1995). Le but de cette étude était d'évaluer la mise en œuvre d'une conservation durable des ressources en termes de politique d'utilisation et de conflits dans les aires protégées. Nous avons rassemblé un total de 210 personnes par un échantillonnage aléatoire stratifié, et des participants à un groupe de discussion et des informateurs clés par un échantillonnage ciblé. Nos résultats montrent que si les problèmes de politique étaient perçus comme les principales menaces pour le parc avant 1995, les demandes de pâturages et d'eau, les conflits pour des questions de ressources et l'extension d'exploitations agricoles privées ou publiques étaient identifiées comme les principales menaces pour le parc après 1995. Avant la décentralisation (1995), les principales causes de conflits ethniques étaient le partage inéquitable des ressources et des structures organisationnelles médiocres alors qu'après 1995, ce fut plutôt une demande croissante pour diverses ressources. Nous recommandons de tester les expériences du Parc National de Simen pour pouvoir éventuellement améliorer la situation du PNA.