SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Bandama River;
  • Côte d'Ivoire;
  • feeding;
  • Mochokidae;
  • Synodontis punctifer

Abstract

The feeding habits of Synodontis punctifer were investigated in the basin of the Bandama River. Fish specimens were collected using gill nets in the rainy season (May–July 2009) and in the dry season (November 2008 to March 2009 and August 2009). In this article, the importance of the different prey types was assessed using the corrected occurrence and weight percentage. These values were used to calculate the index of preponderance for each taxonomic category. One hundred and ten specimens of Spunctifer were examined, nine stomachs were found empty (8.18%). A total of 39 different prey species belonging to seven major groups Insects, Crustacea, Rotifera, Molluscs, Other invertebrates, Other organisms and Macrophytes were identified in the stomach contents. The results showed that Macrophytes were the primary food item and Insects the secondary prey item. Other preys were recorded occasionally. At the rainy season, the main foods of Spunctifer were Macrophytes and during the dry season this species ate Insects and Macrophytes. The food composition varied between localities. In the riverine localities, specimen fed on 38 prey types. Twenty-seven prey categories were consumed in the lacustrine. In terms of diet overlap, Schoener coefficient values were above the 0.6 limit (α = 0.99), indicating some high overlap.

Résumé

Les habitudes alimentaires de Synodontis punctifer ont été étudiées dans le bassin de la Bandama. Des spécimens de poissons ont été collectés au moyen de filets maillants, en saison des pluies (mai – juillet 2009) et en saison sèche (novembre 2008 – mars 2009 et août 2009). Dans cet article, nous avons évalué l'importance des différents types de proies en utilisant l'occurrence corrigée et le pourcentage du poids. Ces valeurs ont servi à calculer l'indice de prépondérance pour chaque groupe taxonomique. Nous avons examiné 110 spécimens de S. punctifer, neuf estomacs ont été trouvés vides (8,18%). Au total, des proies de 39 espèces différentes appartenant à sept groupes majeurs, insectes, crustacés, rotifères, mollusques, autres invertébrés, autres organismes et macrophytes, furent identifiées dans les contenus stomacaux. Les résultats montraient que les macrophytes étaient le premier aliment en importance et les insectes le deuxième. D'autres proies furent enregistrées de façon occasionnelle. À la saison des pluies, la nourriture principale de S. punctifer se composait de macrophytes et, pendant la saison sèche, cette espèce mangeait plutôt des insectes et des macrophytes. La composition de la nourriture variait selon les lieux. Dans des endroits riverains, les spécimens se nourrissaient de 38 types de proies. Dans des endroits lacustres, 27 catégories de proies furent consommées. En termes de recouvrement de régime alimentaire, les valeurs de l'indice de Schoener se situaient au-dessus de la limite de 0,6 (α = 0.99), ce qui indique un fort recouvrement.