From natural woodlands to cultivated land: diversity of fruit-feeding butterflies and beetles in the mid-Zambezi valley, northern Zimbabwe

Authors


Correspondence: E-mail: edytambara@gmail.com

Abstract

We tested the effect of cultivation on butterfly (Nymphalidae: Charaxes) and beetle (Coleoptera: Scarabaeidae: Cetoniinae) species richness and abundance along a cultivation intensification gradient. Results showed significant differences in species richness and abundance between natural woodlands and cultivated landscapes with larger differences in areas of high cultivation intensity. The results indicate that natural woodland clearing for cultivation purposes has negative impacts on arthropod diversity, a situation more severe in highly intensified cultivated areas. Our results imply that mosaics of different land-use units, each in a different phase of clearance-cultivation-abandonment-recovery-clearance cycle could counter the negative effects of cultivation intensity on arthropod diversity.

Résumé

Nous avons testé les effets des cultures sur la richesse et l'abondance d'espèces de papillons (Nymphalidae, Charaxes) et de coléoptères (Coleoptera, Scarabaeidae, Cetoniinae) le long d'un gradient de culture toujours plus intensive. Les résultats montrent des différences significatives dans la richesse et de l'abondance des espèces entre les forêts naturelles et les paysages cultivés, les plus grandes différences se situant dans les zones les plus intensivement cultivées. Ils indiquent aussi que la coupe des forêts naturelles pour y pratiquer des cultures a des impacts négatifs sur la diversité des arthropodes, une situation encore lus grave dans les zones où les cultures sont plus intensives. Nos résultats signifient que des mosaïques d'unités territoriales ayant un usage différent, chacune se trouvant à une phase différente du cycle coupe - mise en culture – abandon – rétablissement – coupe, pourraient contrer les effets négatifs de l'intensité des cultures sur la diversité des arthropodes.

Ancillary