SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • papyrus swamp;
  • clariid catfish;
  • stomach contents

Abstract

Clarias liocephalus is an air-breathing catfish inhabiting wetland and river systems in East Africa. This catfish is in high demand for sale as live bait in the Nile perch fishery of Lake Victoria and equally important in the diet of local communities in the lake basin. Wetland loss and increasing fishing pressure potentially threaten the persistence of C. liocephalus; however, little information exists on the ecology of this species to permit evaluation of current threats. This study quantified dietary characteristics of C. liocephalus from heavy and lightly fished wetlands in Western Uganda using numeric, gravimetric and volumetric indices on 492 stomach samples collected over one year. Clarias liocephalus was significantly smaller in three heavily fished sites, relative to the one in-park site, likely a reflection of a size-selective fishery. Across sites, C. liocephalus was a generalist feeder whose diet was dominated by aquatic dipteran larvae and plant material. The broad niche gives C. liocephalus an ecological advantage to forage effectively on a wide selection of prey. The significant presence of plant material shows that the species may utilize plant protein, an important consideration of diet requirements should the species be selected for aquaculture.

Résumé

Clarias liocephalus est un poisson-chat, capable de respirer l'air, qui vit dans les systèmes de zones humides et de rivières d'Afrique de l'Est. Ce poisson est très demandé par les pêcheries du lac Victoria comme appât vivant pour la capture de perches du Nil et il est aussi important dans le régime alimentaire des communautés locales du bassin du lac. La perte de zones humides et la pression croissante de la pêche pourraient menacer la survie de Clarias liocephalus. Cependant, peu d'informations existent sur l'écologie de cette espèce, qui permettraient l'évaluation des menaces actuelles. Cette étude a quantifié les caractéristiques alimentaires de Clarias liocephalus des zones humides fortement et légèrement exploitées de l'ouest de l'Ouganda en utilisant des indices numériques, gravimétriques et volumétriques pour 492 échantillons stomacaux récoltés pendant un an. Les Clarias liocephalus étaient significativement plus petits dans trois sites où la pêche est très intense que dans un lieu situé dans un parc, ce qui est probablement un reflet d'une pêche sélective par la taille. Sur tous les sites, Clarias liocephalus se nourrissait de façon généraliste et son régime se composait surtout de larves aquatiques de diptères et de matières végétales. Cette large niche donne à Clarias liocephalus un avantage écologique puisqu'il se nourrit efficacement d'un vaste choix de proies. La présence importante de matières végétales montre que cette espèce est capable d'utiliser des protéines végétales, un détail important si cette espèce en venait à être choisie pour l'aquaculture.