SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • bat activity;
  • habitat;
  • macadamias;
  • moon phase;
  • season;
  • stinkbugs

Abstract

We report on acoustic surveys of insectivorous bats conducted during seven months of the year using ANABAT recordings in two habitats (macadamia orchards and adjacent riparian bush) in a subtropical agro-ecosystem in northern South Africa. We defined two functional foraging groups of bats based on their echolocation calls: (i) open-air foragers (family Molossidae) having narrow-band, low-frequency, low duty cycle calls; and (ii) clutter-edge foragers (families Miniopteridae and Vespertilionidae), having broad-band, higher frequency, low duty cycle calls. Bat activity (number of bat passes) was not significantly influenced by habitat. Total bat activity and activity of both functional groups varied significantly between seasons, being highest in summer and autumn (coinciding with annual peaks in numbers of Twin spotted (Bathycoelia natalicola) and Green (Nezara spp) Stinkbugs, order Heteroptera, family Pentatomidae, and Macadamia Nut Borer moths, Cryptophlebia ombrodelta) and lower in winter and spring. No significant effect of moon phase was detected, either on total activity or activity of the two functional groups. We postulate that the significant pattern of seasonality of commuting and/or foraging activity of bats in macadamia orchards (which is more marked in open-air foragers) may be driven by the seasonal abundance of pest insects such as stinkbugs and Macadamia Nut Borer moths.

Résumé

Nous rapportons une étude acoustique des chauves-souris insectivores menées pendant sept mois de l'année en utilisant les enregistrements ANABAT dans deux habitats (les vergers de macadamia et la savane adjacente riveraine) dans un agro-écosystème subtropical dans le nord de l'Afrique du Sud. Nous avons défini deux groupes fonctionnels alimentation des chauves-souris en fonction de leurs cris d'e′cholocalisation: 1) les butineuses en plein air (famille Molossidae) ayant les cris “low duty cycle” à bande étroite, de fréquence basse, et 2) les butineuses au bord de l'encombrement (familles Miniopteridae et Vespertilionidae), ayant les cris “high duty cycle” à large bande, de fréquence plus élevée. L'activité (nombre de passages de chauves-souris) n'a pas été significativement influencé par l'habitat. L'activité totale chauve-souris et l'activité des groupes fonctionnels varient considérablement entre les saisons, la plus haute étant en été et en automne (coïncidant avec des pics annuels en nombre de punaises, Bathycoelia natalicola et Nezara spp, ordre Heteroptera, famille Pentatomidae, et les pyrales de noix de macadamia, Cryptophlebia ombrodelta, ordre Lepidotera) et inférieures en hiver et au printemps. Pas d'effet significatif de la phase de lune a été détecté, soit à l'activité totale ou de l'activité des deux groupes fonctionnels. Nous postulons que la tendance significative de la saisonnalité des déplacements et/ou de l'activité de recherche de nourriture des chauves-souris dans les vergers de macadamia (ce qui est plus marquée dans les butineuses en plein air) peut être entraîné par l'abondance saisonnière des insectes ravageurs tels que les punaises et les pyrales de noix de macadamia.