Rodent species diversity in relation to altitudinal gradient in Northern Serengeti, Tanzania

Authors


Abstract

Rodents are among the successful small mammals in the world. In species richness, rodents outnumber other mammalian orders owing partly to their capability to exploit many different habitats. Their diversities have been influenced by many factors including the altitude. This study assessed rodent diversity across the two altitudinal zones, that is, lowland western zone and highland eastern zone, in the Serengeti ecosystem, Tanzania. Capture-Mark-Recapture studies were undertaken in November 2009 and April 2010 using live traps in the ecosystem to compare variations in species diversity of rodents in the two zones of the ecosystem. Eight (8) rodent species were recorded in each zone area. However, species richness was higher in crop land and woodland areas than in grasslands in each zone. The two zones comprised of different species diversities for which Rényi Diversity profiles indicated the higher diversity in the eastern zone than the western zone although the difference was not significant (P > 0.05). Differences between the eastern and western zones could be attributed to the altitudinal gradient whereby the east was at a higher elevation than the west. Maintenance and management of wildlife corridors will assist migration of rodents between the two zones and enhance continuous gene flow.

Résumé

Les rongeurs sont parmi les petits mammifères les plus prospères du monde. En nombre d'espèces, les rongeurs dépassent les autres ordres de mammifères, en partie grâce à leur capacité d'exploiter de nombreux habitats différents. Leur diversité a été influencée par de nombreux facteurs, notamment par l'altitude. Cette étude a évalué la diversité des rongeurs dans les deux zones altitudinales – zone basse de l'ouest et zone haute de l'est – de l'écosystème du Serengeti, en Tanzanie. Des études par capture-marquage-recapture furent faites en novembre 2009 et en avril 2010 en utilisant des pièges permettant de capturer les animaux vivants dans l'écosystème afin de comparer des variations de la diversité des espèces de rongeurs dans les deux zones en question. Huit espèces de rongeurs furent relevées dans chaque zone. Cependant, la richesse en espèce était plus élevée dans les aires de cultures et de forêt que dans les prairies de chaque zone. Les deux zones comprenaient une diversité d'espèces différentes pour laquelle les profils de diversité de Rényi indiquaient une diversité plus forte dans la zone de l'est que dans celle de l'ouest même si la différence n'était pas significative (P>0,05). Les différences entre les zones de l'est et de l'ouest pourraient être attribuées au gradient altitudinal sachant que la zone est est plus élevée que la zone ouest. Le maintien et la gestion de corridors pour la faune sauvage aideront à la migration des rongeurs entre ces deux zones et favoriseront la poursuite des flux génétiques.

Ancillary