SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • abiotic factors;
  • biodiversity;
  • rotational fallows;
  • sacred groves;
  • Western Highlands of Cameroon

Abstract

The study was conducted to compare species richness and diversity in different ecosystems and abiotic factors. The results showed that the sacred groves had a plant genetic diversity composed of a total of 42, 65 and 82 ethno-botanical species of herbs, shrubs and trees, respectively, with varied qualities. There were six herbaceous species common in the fallow ecosystem and the sacred groves, 35 herbaceous species found in the sacred grove and absent in the fallow vegetation and 70 herbaceous species in the fallow vegetation and absent in the ground layer of the sacred groves. Thirty-two regenerated species and 49 nonregenerated tree species were found in the sacred groves. The herbaceous α-diversity was significantly higher in the fallows than the sacred groves at the low altitude. The tree species richness was higher at the low altitude compared to the high altitude with tree β-diversity increasing with altitude. Varying combinations of soil pH, total P, total K, CEC and slope per cent were related to some of the parameters evaluated. Biodiversity changes in the sacred groves may be governed by biophysical drivers, while a combination of human and biophysical explained the variation in rotational fallow vegetation.

Résumé

Cette étude fut réalisée afin de comparer la richesse et la diversité des espèces dans différents écosystèmes et avec des facteurs abiotiques divers. Les résultats ont montré que les forêts sacrées avaient une diversité génétique végétale composée au total, respectivement, de 42, 65 et 82 espèces ethnobotaniques d'herbes, d'arbustes et d'arbres ayant des qualités variées. Il y avait six espèces d'herbacées communes dans l'écosystème en jachère et dans les forêts sacrées, 35 espèces d'herbacées présentes dans la forêt sacrée et absentes dans la végétation en jachère, et 70 espèces présentes dans la végétation en jachère et absentes sur le sol des forêts sacrées. Trente-deux espèces d'arbres régénérées et 49 espèces non régénérées furent observées dans les forêts sacrées. La diversité α de la végétation herbacée était significativement plus élevée dans les terres en jachère que dans les forêts sacrées à basse altitude. La richesse en espèces d'arbres était plus élevée à basse altitude qu'à haute altitude, la diversité ß des arbres augmentant avec l'altitude. Diverses combinaisons de pH du sol, de P total, de K total, de CEC et de pourcentage de la pente furent reliées à certains des paramètres évalués. Les changements de la biodiversité dans les forêts sacrées pourraient être régis par des facteurs biophysiques, tandis qu'une combinaison de facteurs humains et biophysiques expliquaient la variation de la végétation tournante dans les jachères.