Faecal nutritional indicators in relation to the comparative population performance of sable antelope and other grazers

Authors


Abstract

In the Kruger National Park, sable antelope underwent a substantial decline in abundance after 1987. Our study investigated whether forage quality as reflected by faecal nutrient contents could be restricting population recovery. Faecal samples were collected from sable, zebra and buffalo in one study area and from sable only in a second study area with higher mean rainfall, during the dry seasons of two successive years. Faecal samples were analysed for nitrogen, phosphorus, sodium and crude fibre. Faecal nitrogen and phosphorus levels were similar for sable and buffalo and remained around or slightly above putative maintenance levels, but were higher than shown by nonruminant zebra. Faecal sodium levels were substantially lower for sable than for the other two grazers. In the wetter study area, faecal nitrogen levels for sable herds fell below the minimum maintenance level throughout the dry season in the drier year. Although faecal nutrient levels for sable appeared only marginally limiting under the conditions that prevailed during the study, malnutrition could have contributed to the population decline by sable during a persistently low-rainfall period.

Résumé

Dans le Parc National Kruger, les effectifs d'antilopes sable ont connu un déclin considérable après 1987. Notre étude a cherché à savoir si était possible que la qualité de la nourriture, reflétée par le contenu fécal en nutriments, limite la restauration de cette population. Ont été collectés des échantillons de crottes d'antilopes sable, de zèbres et de buffles dans une zone d'étude, et d'antilopes sable uniquement dans une seconde zone où la pluviosité moyenne est plus élevée, durant la saison sèche de deux années consécutives. L'azote, le phosphore, le sodium et les fibres brutes ont été analysés dans les échantillons fécaux. Le niveau d'azote et de phosphore dans les crottes était semblable pour les antilopes sable et les buffles et se maintenait aux environs du niveau supposé de survie ou légèrement au-dessus, mais était supérieur à celui des zèbres, qui ne ruminent pas. Le niveau fécal du sodium était sensiblement plus bas pour les antilopes sable que pour les deux autres herbivores. Dans la zone d'étude plus humide, le niveau fécal de l'azote chez les hardes d'antilopes sable est tombé sous le minimum de survie durant toute la saison sèche de l'année la plus aride. Bien que le taux de nutriments fécaux des antilopes sable ait paru seulement un peu limitatif dans les conditions qui ont prévalu dans le courant de notre étude, la malnutrition pourrait avoir contribué au déclin de la population de ces antilopes pendant une période où les chutes de pluie ont été continuellement faibles.

Ancillary