SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • neoliberal school reform;
  • New Orleans;
  • critical geographies of education;
  • charter schools;
  • democracy
  • réforme scolaire néolibérale;
  • la Nouvelle-Orléans;
  • géographies critiques de l’éducation;
  • écoles à charte;
  • démocratie

Following Hurricane Katrina, New Orleans became a testing ground for a series of neoliberal school reforms, including the eradication of neighbourhood attendance boundaries and the extensive charterization of public schools in the parish. Ostensibly designed to improve schooling options, these efforts are not directed solely at securing positive educational outcomes. Instead, neoliberal school reforms utilize spatial strategies to reshape the city itself in ways that often benefit white elites while displacing and disempowering many of the city's poor people of colour. These reform strategies tend to undermine democratic life but, as illustrated by the work of the non-profit group OPEN (Orleans Public Education Network), they do not foreclose the possibility of it. Rather than taking a particular stand toward the current reforms, OPEN attempts to build civic capacity around educational issues. The deliberative process they use creates a time and a place for a type of educative experience that is actively discouraged by neoliberal reform and yet vitally important to democratic struggles.

Réformer la ville : La réforme scolaire néolibérale et la contestation démocratique à la Nouvelle-Orléans

Au lendemain de l’ouragan Katrina, la Nouvelle-Orléans a servi de terrain d’essai à une série de réformes scolaires néolibérales, y compris l’élimination des frontières d’inscription par quartier et la création d’un vaste nombre d’écoles publiques à charte dans la paroisse. Manifestement conçues pour améliorer les options de scolarisation, ces mesures ne visent pas uniquement à favoriser l’obtention de résultats scolaires positifs. Les réformes scolaires néolibérales renvoient plutôt à des stratégies spatiales de réaménagement urbain qui profitent souvent aux élites blanches aux dépens des minorités visibles et marginalisées qui, dans bien des cas, sont évincées et deviennent encore plus démunies. Bien que ces stratégies de réforme contribuent à appauvrir la vie démocratique, des travaux comme ceux réalisés par l’organisme à but non lucratif OPEN (Orleans Public Education Network) montrent au contraire qu’elles n’en excluent pas la possibilité. Au lieu de se borner à défendre une position en ce qui concerne les réformes en cours, OPEN met l’accent sur le renforcement de la capacité d’agir des citoyens sur les questions relatives à l’éducation. Le processus délibératif sur lequel on se base permet de situer une expérience pédagogique dans un moment et un lieu qui vont à l’encontre de la réforme néolibérale et qui contribuent grandement aux luttes démocratiques.