Get access

Negotiating belonging following migration: Exploring the relationship between place and identity in Francophone minority communities

Authors


Abstract

A qualitative study was conducted within the Francophone minority community (FMC) of London, Ontario to explore the integration experiences of French-speaking immigrants from visible minority groups. We address how shifts to place and identity experienced following international migration influenced the study participants' negotiation of belonging within the host community. The ethnographic approach to research was guided by a theoretical framework drawing on geographical and sociological literature critically attending to power and place. Findings focus upon the negotiation of two key tensions influencing belonging. First we address the tension between Canada's official bilingualism and the Francophone immigrants' lived bilingualism within the local FMC. We then discuss the research participants' everyday experiences of displacement and exclusion as embedded within a context of official multiculturalism. The findings serve to illustrate ways in which belonging is negotiated in relation to the politics of place.

Résumé

Une étude qualitative menée au sein de la communauté minoritaire francophone de London, Ontario, a pour but d'explorer les expériences d'intégration d'immigrants francophones issus des minorités visibles. L'analyse porte sur l'influence qu'exercent les changements de lieu et d'identité vécus par les participants à la suite de leur migration internationale sur la manière de négocier leur appartenance à la communauté d'accueil. La recherche, dont l'approche est de type ethnographique, est fondée sur un cadre théorique se référant aux écrits scientifiques en géographie et en sociologie qui posent un regard critique sur le pouvoir et le lieu. Les constats qui s'en dégagent renvoient à deux tensions principales au cœur de la négociation sur l'appartenance. Il est d'abord question de la tension entre le bilinguisme officiel du Canada et le bilinguisme vécu localement par les immigrants francophones au sein de la communauté francophone en situation minoritaire. Les expériences quotidiennes de déplacement et d'exclusion des participants à la recherche sont ensuite abordées sous l'angle du multiculturalisme officiel. Les résultats ont permis de mettre en évidence des façons de négocier l'appartenance en lien avec les politiques relatives au lieu.

Ancillary