SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • First Nations;
  • Aboriginal peoples;
  • land treaty negotiations;
  • land use;
  • governance
  • Premières Nations;
  • populations autochtones;
  • négociations des traités territoriaux;
  • utilisation du sol;
  • gouvernance

Abstract

Unlike the historic settlement of the rest of Canada, treaties with the First Nations originally occupying most of present-day British Columbia have never been finalized. Since 1993, the federal government of Canada, the provincial government of British Columbia, and approximately two-thirds of the First Nations in British Columbia have been engaged in treaty and land claim negotiations under a unique British Columbia treaty process. To date the process has produced only five agreements, three of which are fully ratified, one of which is in the ratification process, and one of which was rejected by the First Nations membership. This article reviews the history of treaties in British Columbia and uses exploratory illustrative case studies to examine two of these recent treaty negotiations—the Lheidli T'enneh First Nations and the Tsawwassen First Nations. These case studies demonstrate that treaty negotiations are very complex processes and do not always achieve mutual agreement, yet features of governance and land ownership included in these agreements have implications for land use policy and planning that affect all First Nations people in British Columbia, in Canada, and around the world.

Rèsumè

Contrairement aux ententes historiques dans le reste du Canada, les traités signés avec les Premières Nations ayant habité sur la plus grande partie du territoire actuel de la province de Colombie-Britannique n'ont jamais été complétés. Depuis 1993, le gouvernement canadien et celui de la Colombie-Britannique et les deux tiers environ des Premières Nations de la Colombie-Britannique poursuivent des négociations sur les traités et les revendications territoriales qui s'inscrivent dans le cadre du processus de négociation des traités de la Colombie-Britannique. Jusqu'à présent, le processus a débouché sur seulement cinq accords, dont trois sont entièrement ratifiés, un est en voie de ratification et le dernier a été rejeté par les Premières Nations participantes. Cet article passe en revue l'histoire des traités en Colombie-Britannique en recourant à des études de cas représentatives et exploratoires afin d'aborder plus en détail deux de ces négociations de traité entamées récemment : la Première Nation Lheidli T'enneh et la Première Nation Tsawwassen. Ces études de cas révèlent à quel point ces négociations de traité sont des processus très complexes qui n'aboutissent pas toujours à un consensus. Pourtant, les principales caractéristiques de ces accords liés à la gouvernance et à la propriété foncière entrainent des répercussions sur la politique d'occupation et de planification du territoire qui touche l'ensemble des Premières Nations en Colombie-Britannique, au Canada et dans le monde entier.