SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • J63;
  • J31

Abstract

We assess the risk and cost of worker displacement in Canada over the last three decades. We show that neither the risk of job loss nor the short-term earnings losses of displaced workers trended upwards during that period. However, short-term earnings losses of workers displaced from manufacturing increased in recent years, as a smaller proportion found a post-displacement job in that sector. In line with Stevens (1997) and Couch and Placzek (2010), we find that high-seniority workers and individuals with stable labour market attachment experienced, five years after displacement, earnings losses that ranged between 10% and 18%.

Le risque et le coût d'une perte d'emploi au Canada, 19782008. On évalue le risque et le coût d'un déplacement de travailleur au Canada au cours des trois dernières décennies. On montre que ni le risque d'une perte d'emploi ni les gains perdus à court terme par les travailleurs déplacés n'ont eu une tendance à la hausse au cours de cette période. Cependant, les pertes de gains à court terme des travailleurs déplacés dans le secteur manufacturier ont augmenté au cours des années récentes, alors qu'une proportion plus faible de ces déplacés ont retrouvé un emploi dans ce secteur. En cohérence avec les résultats de Stevens (1997) et de Couch et Placzek (2010), on découvre que les travailleurs avec beaucoup de séniorité et les personnes avec un attachement stable au marché du travail ont enregistré, cinq ans après un déplacement, des pertes de gains de l'ordre de 10% à 18%.