SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

This article introduces the concept of “metagovernance” into the Canadian public administration literature. The term captures the relationship and tension between the willingness of the state to engage with civil society representatives in substantive policy planning and decision-making via purpose-focused governance networks, while maintaining some degree of control over their activity consistent with traditional notions of democratic accountability. Examples of fifteen cases of network governance at the local level from all regions in Canada and various policy domains are compared. The article identifies patterns in the management of governance networks by the state and reflects on the implications for network governance and accountability.

Sommaire

Cet article introduit le concept de la « métagouvernance » dans les documents de l'administration publique canadienne. Le terme reflète la relation et la tension entre la volonté de l'État de s'engager avec les représentants de la société civile dans une importante planification et prise de décisions en matière de politiques par le biais de réseaux de gouvernance axés sur des objectifs, tout en maintenant un certain degré de contrôle sur leur activité, conforme aux notions traditionnelles d'imputabilité en démocratie. On y compare les exemples de quinze cas de gouvernance de réseaux à l'échelle locale de toutes les régions du Canada et dans divers domaines de politique. L'article identifie les tendances dans la gestion des réseaux de gouvernance par l'État et examine les implications pour la gouvernance des réseaux et l'imputabilité.