Middle Class Identity in the Modern World: How Politics and Economics Matter

Authors


  • I thank Bob Andersen and John Myles for their useful comments and suggestions.

Josh Curtis, Department of Sociology, University of Toronto, 725 Spadina Avenue, Toronto, ON, Canada M5S 2J4. E-mail: josh.curtis@mail.utoronto.ca

Abstract

It is widely accepted that people tend to identify with the middle classes regardless of their social class position. Nevertheless, this “middle class identity bias” is not equally prominent in all western democracies. The goal of this article is to assess the role of political and economic conditions in shaping this phenomenon. By exploring the relationship between class identity and national context in 15 modern societies, I address two main questions: (1) how individual-level income affects where people place themselves in the class system, and (2) how national political and economic context affects this relationship. In doing so, I offer several important findings. First, although there is a positive relationship between income and class identification in all 15 societies, middle class identification is weakest when income inequality is high. Consistent with previous findings, the results suggest that economic development has a positive impact on class identity. The results also uncover a role for political ideology by suggesting a lingering affect of Communist rule. Even after controlling for economic development and income inequality, respondents in former Communist countries are more likely than others to identify as belonging to a low social class.

RÉSUMÉ

Il est bien reconnu que les gens ont tendance à s'identifier à la classe moyenne indépendamment de la position sociale qu'ils occupent. Ce sentiment d'appartenance à la classe moyenne n'est pas ressenti dans toutes les sociétés démocratiques occidentales. Cet article vise principalement à examiner l'influence des conditions économiques et politiques sur ce phénomène. En examinant le lien entre l'identité de classe sociale et le contexte national dans 15 sociétés modernes, deux questions principales sont explorées: 1) de quelle façon le revenu des particuliers détermine-t-il le rang social pour lequel ils s'identifient? et 2) comment le contexte politique et économique national influence-t-il cette relation? Tout d'abord, les résultats obtenus indiquent que le revenu contribue positivement à l'identification des classes sociales dans les 15 sociétés étudiées et que l'identification à la classe moyenne est à son plus faible lorsque l'inégalité de revenu est élevée. De plus, les résultats montrent que le développement économique à un impact positif sur l'identité de classe sociale. Finalement, le rôle déterminant de l'idéologie politique est également montré par l'effet persistent du régime communiste. En fait, il semble que les habitants d'anciens pays communistes sont plus susceptibles à s'identifier à la classe sociale inférieure, et ce même après avoir tenu compte du développement économique et de l'inégalité de revenu.

Ancillary