SEARCH

SEARCH BY CITATION

La pratique de la sage-femme opérant dans la communauté a apporté avec elle, lorsque devenu une profession régie et financée par l’état vers la fin du vingtième siècle, les objectifs et aspirations de son mouvement social. Parmi ces objectifs, elles désiraient à faire attention à l’équité et la diversité sociale lors de la provision de soins pendant la naissance. Dans cet article, nous utilisons des interviews avec des sage-femmes qui pratiquent en ce moment en Ontario, afin de nous concentrer sur les conceptualisations de la diversité des sage-femmes. Nous explorons leurs efforts, dans le travail quotidien, visant à supporter et fortifier la diversité sociale des clientes et des sage-femmes elles-mêmes. Nous proposons que la transition de la pratique de la sage-femme vers le système de soins santé gouvernemental ne signale pas l'abandon des projets et engagements de changement social. Les réponses à la diversité sociale en soins de santé varie des efforts à améliorer l'accès aux soins de santé jusqu'à l’étude du rôle de la justice sociale en reconnaissant les besoins des populations diverses. L'aspiration de ‘créer un monde meilleur’ continue à animer le travail des sage-femmes nonobstant la réglementation de leur pratique. Cet article explore le patrimoine de pratique des sage-femmes en tant que mouvement social et décrit les rapports entre la diversité, la justice sociale et la pratique actuelle des sage-femmes.

As midwifery moved from lay practice to a regulated health-care profession in Ontario toward the end of the twentieth century, it brought with it many of its social movement goals and aspirations. Among these was the desire to attend to diversity and equity in the provision of birthing care. Drawing on interviews with currently practicing Ontario midwives, this paper focuses on midwives’ conceptualizations of diversity and explores their everyday work to support and strengthen diversity among those using and those providing midwifery care. We argue that midwifery's recent relocation within state structured health care means neither that the social change projects of midwifery are complete nor that midwifery has abandoned its movement-based commitment to social change. Responses to social diversity in health care range from efforts to simply improve access to care to analyses of the role of social justice in recognizing the needs of diverse populations. The social justice aspiration to “create a better world” continues to animate the work of midwives postregulation. This paper explores the legacy of midwifery as a social movement, addressing the connections between diversity, social justice and midwifery care.