SEARCH

SEARCH BY CITATION

AgriStability, Canada's major farm support and business risk management program, has been in place since 2007. As with most agricultural insurance programs, AgriStability creates opposing incentives where moral hazard and misallocation effects discourage production while the risk reduction effects encourage production. We investigate the relative size of these effects to determine both the degree to which production is distorted and the percentage of government transfer that remains with the producer. Our results indicate mild but differential effects across crops. We find roughly 45% of program payments remains with primary producers. These findings are of particular interest because of their World Trade Organization implications.

Agri-stabilité, le plus important programme de soutien et de gestion des risques de l'entreprise (GRE) au Canada, est en place depuis 2007. Agri-stabilité, comme la plupart des programmes de soutien, crée des incitatifs opposés où le risque moral et une mauvaise allocation des intrants découragent la production tandis qu'une réduction des risques la stimule. Dans la présente étude, nous avons examiné l'importance relative de ces éléments afin de déterminer à la fois le degré de distorsion de la production et le pourcentage des paiements de transfert qui profite au producteur. Les résultats de notre étude indiquent des effets modérés mais différentiels, et ce, toutes récoltes confondues. Ils indiquent aussi que près de 45 p. 100 des paiements de transfert sont versés à des producteurs primaires. Ces résultats sont particulièrement intéressants en raison de l'analyse qu'en fera l’OMC.