SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • gas chromatography–flame ionization detector;
  • isopropyl palmitate and isopropyl myristate;
  • isopropyl para-toluenesulphonate;
  • mass spectrometry

Synopsis

A simple and rapid gas chromatography (GC) method with flame ionization detector was developed for detection of isopropyl para-toluenesulphonate (IPTS) in palm-based isopropyl palmitate (IPP) and isopropyl myristate (IPM). The method involved spiking the IPP/IPM samples with IPTS and directly injecting the spiked samples into GC without undergoing clean-up steps. The calibration curves for IPTS showed good linearity with coefficient correlation of 0.9999 for six-point calibration from 0.5 to 50 μg mL−1 and 0.9996 for six-point calibration from 0.5 to 200 μg mL−1. IPTS recoveries from IPP were 98.6–103.5% with relative standard deviation (RSD) of 0.40–2.80%, whereas recoveries from IPM were 97.0–107.2% with RSD of 0.42–4.21%. The identity of IPTS recovered from the isopropyl esters was confirmed by a GC-mass spectrometer detector. The method was successfully applied to the analyses of IPTS in commercial samples. It was found that there were IPTS in the range of 34.8–1303.0 μg g−1 in the palm-based esters for some of the samples analysed.

Résumé

Une chromatographie de gaz (CG) simple et rapide avec détecteur à ionisation de flamme (FID) a été développée pour la détection de l'isopropyle paratoluènesulfonate (IPTS) dans du palmitate d'isopropyle (IPP) et du myristate d'isopropyle (IPM) d'origine d'huile de palme. La méthode consiste à doper les échantillons d'IPP/IPM avec l'IPTS et à directement injecter les échantillons dopés en GC sans les étapes de purification. Les courbes d'étalonnage pour IPTS ont montré une bonne linéarité avec un coefficient de corrélation de 0,9999 pour six points d'étalonnage de 0,5 à 50 μg mL−1 et 0,9996 pour six points d'étalonnage de 0,5 à 200 μg mL−1. Le rendement de l'IPTS dans l'IPP étaient de 98,6% à 103,5% avec un écart type relatif (ETR) de 0,40 à 2,80%, tandis que les rendements dans l'IPM étaient de 97,0% à 107,2% avec un ETR de 0,42 à 4,21%. L'identité de l'IPTS récupéré dans les esters d'isopropyle a été confirmée par un détecteur de spectromètre GC-masse (CPG-SM). La méthode a été appliquée avec succès à l'analyse de l'IPTS dans les échantillons commerciaux. Il a été constaté qu'il y avait de l'IPTS de l'ordre de 34,8 à 1303,0 μg g−1 dans les esters d'huile de palme de certains des échantillons analysés.